Cagouilles & Castels

Racontez vos aventures et celles de vos petits camarades
sheshe le diplomate
Messages : 40
Inscription : 03 févr. 2017, 18:31

Les chroniques des frères Tastrophe

Message par sheshe le diplomate » 10 juil. 2018, 11:42

Un groupe de hors-la-loi ainsi qu'une mage de l'académie fauchée et une chèvre ont été mandatés par le baron de la mafia locale afin de voler un tableau.
Ce tableau étant dans la maison d'une méduse, le groupe choisit d’inspecter les lieux afin de se préparer pour la nuit. Alors que le groupe approchait de la maison, Derche décida d'enfoncer la porte en pleine journée, parce que c'est logique et discret, puis de se faire passer pour un apprenti d'Hector le charpentier menuisier afin de la réparer et d'entrer dans la maison. Pendant ce temps Solaria, la jeune mage, est allé voir Marco, un expert en art plastique, afin de lui échanger une dose de Crique (nouvelle drogue à la mode) contre une esquisse du tableau "la fausse chanterelle" qui est le tableau que le groupe doit voler.

Le soir venu le groupe se lança à l’assaut de la maison en crochetant la porte principale de la demeure. N'ayant pas de lumière Assan partit racketter l'allumeur de torche, celui-ci résistant il lui tira une flèche dans la tête, pris la torche puis rejoignit le groupe. Après être entré le groupe trouva rapidement le tableau et s'enfuit à toute jambes car des bruits de grognements se rapprochaient.

Le partit d'aventurier retourner chez Don TASTROPHE, celui-ci mis le tableau au clair de lune puis leur dit de rentrer dedans. Le groupe s’exécuta et découvrit une femme enchainée qu'il libéra. Dans la salle suivante une femme dragonne les accueillit en leur donnant le plan d'un donjon, dans lequel le groupe était entré, et leur demanda de lui trouver une œuvre d'art avec de la musique. La fine équipe décida d'aller voir la mozaique du lézard, celui-ci les accueillit en leur disant " le premier devra danser, le deuxième chanter, le troisième saigner, je dévorerais le quatrième et nous recommencerons au cinquième". Assan poussa Evaron dans la pièce en quatrième afin que le lézard la mange, de ce fait Crow tenta d'échanger des vers avec le lézard, dont le nom était Cyanoxantha, qui était un amateur de poésie afin de le distraire pour sauver Evaron. Pendant ce temps Cracra retraversa la pièce afin d'aller chercher un recueil de poésie de leur monde dans L’espoir de sauver Evaron. C'était sans compter sur la perfidie de la jeune femme libérée plus tôt qui les piégea dans le tableau. Evaron mourut alors dévorée par le lézard.

Avatar de l’utilisateur
Bob le Cocu
Messages : 58
Inscription : 13 nov. 2017, 13:56

Cagouilles & Castels

Message par Bob le Cocu » 18 juil. 2018, 17:49

2ème partie de Cagouilles & Castels - Vendredi 13 Juillet - MJ : Clément

Après s’être séparé, CraCra tente de faire passer Dame Crux par Cyanoxantha en lui disant que le lézard est intéressé par la musique. Le reste du groupe, se retrouvant de l’autre côté, dans une salle avec des ponts suspendus, entame une nouvelle salle afin de rejoindre CraCra qui fait de même.

CraCra arrive dans une salle avec un escalier à l’impression interminable. Il y rencontre une hermine à tête d’homme avec des plaques en acier sur le corps.

Le groupe arrive dans une salle sombre. Rusé et pensif, Assane Coucour pris plusieurs chandelles et s’en mis une sur le casque. C’est ce que l’on appelle une lumière.

Les 4 autres découvrirent une créature à carapace chantonnant tel un rossignol avec des piques. Un berceau avec un bébé difforme est près d’elle. Alors que nous nous approchons, un pique articulé commença à se balancer, pointa le groupe puis une sortie. Afin de ne pas énerver la créature, les 4 partirent vers la porte et retrouvèrent CraCra dans la salle à escalier.

Après un aller vers la salle aux ponts suspendus puis un retour vers la salle à escalier, un papillon fait de pierres précieuses apparu. Les 2 Z’èls Corbeau ainsi qu’Assane essayèrent d’attraper l’insecte-rocher. Ils retournèrent jusqu’à la salle de Dame Crux afin de continuer de l’attraper avant que le papillon ne traverse la salle de Cyanoxantha. La poursuite s’arrêta après une scène de poursuite digne d’un Scooby-Doo et d’une discussion avec le lézard où le groupe comprit que le papillon se nourrit de viande crue.

Le groupe poursuivi son chemin vers une salle où un pan mécanique demanda nos « invitations pour le mariage » tout en jugeant de ses yeux et de sa voix les vêtements des 5 aventuriers. Cro pris l’initiative en modifiant, grâce à sa magie, du papier qu’il avait sur lui en un carton d’invitation à un mariage à son nom. Le pan, berné par l’illusion, laissa passer le magicien mais Assane et LongleDerche n’ont pas apprécié l’attitude hautaine de la bête envers eu et, ne pouvant entrer, ont décidé de passer en force en donnant chacun un coup d’épée. Il explosa en plusieurs morceaux laissant tomber une clef avec des ailes de fée en dorure, une clef ressemblant à celle de Cro. Elle fut récupérée par LongleDerche.

Après avoir fouillé la pièce et récupérer de l’argent et une bouteille de vin, probablement de la villageoise, les aventuriers se dirigèrent vers une salle à côté. CraCra, rentré en premier, avait déjà entamé une discussion avec le petit fantôme de la salle rouge. Mais la discussion n’avait pas avancé plus que ça, le petit ne pouvant parler, mimé des gestes qui n’ont pu être élucidé qu’en additionnant les cerveaux de tout le groupe. Les aventuriers comprirent qu’il recherche sa maman. Il montra la salle où elle devait se trouver.

Accompagné d’un membre fantomatique, le groupe retourna dans la salle du pan puis alla dans la salle suivante. Ils découvrirent des cadavres noircis. Des fantômes commencèrent à en sortir mais ne firent pas attention aux aventuriers. C’est alors qu’un spectre doré apparu. CraCra, attiré, s’approcha et tendit la main. Le spectre fit de même et lorsque les 2 mains se joignirent, l’or de CraCra fut absorbé par le spectre puis il se fit contrôlé par ce dernier. Assane commença à se battre à l’épée contre CraCra tandis que LongleDerche passa derrière et assomma, à l’aide de la garde de son épée, le contrôlé. Le spectre sortit du corps et fut éliminé par Assane à l’aide de sa bêche de tremblement et de la magie de Solaria.

Après 1 heure de repos et un mime où les aventuriers comprirent le prénom du fantôme (Tyko), le groupe avança dans la pièce suivante où une grosse clef en or avec écrit « Trésor » les attendait. Les aventuriers délaissèrent la clef lorsqu’ils se rendirent compte qu’elle ne pouvait être soulevée.

La salle suivante était fournie d’une table avec des victuailles pourries et un gâteau. Solaria et CraCra mangèrent une part du gâteau tandis que LongleDerche rangea une part dans son sac lorsque le reste du groupe se rendit compte que ce gâteau a eu des effets négatifs sur les 2 mangeurs, ils étaient gentils.

La salle d’après est celle du mariage. Les convives étaient brûlés mais les mariés étaient figés dans le temps. Une nouvelle discussion s’entama avec Tyko et le groupe comprit que les cadavres brulés avaient vu leurs âmes volés par le grand-frère de Tyko et que les âmes deviennent des spectres dorés.

La salle suivante a une rivière de vin rouge et un cygne en pierre flottant dessus.

Le groupe passa la pièce d’après. Des boîtes étaient disposées un peu partout avec un chandelier en or au plafond. LongleDerche saisi la corde du chandelier et essaya de le faire descendre ainsi. Le chandelier ne bougeant pas, LongleDerche remonta la corde jusqu’au chandelier et commença à forcer pour le faire descendre, sans réussite. Solaria monta à la corde et, arrivé en haut, remarqua des symboles magiques et compris qu’il fallait mettre une bougie magique afin de pouvoir faire bouger le chandelier. LongleDerche se laissa tomber sur des boîtes préalablement disposé pour amortir sa chute par Assane. Solaria activa le chandelier en y mettant sa bougie magique sentant ainsi la cannelle mais produisant un cri strident. Le chandelier pu être descendu mais, dès lors que la bougie fut retirée, le chandelier ne bougeait plus. Le groupe décida de récupérer le chandelier au retour. Tandis que le chandelier occupé Solaria et LongleDerche, CraCra découvrit une boîte à musique et la conserva afin de la donner à Dame Crux.

Tandis que le groupe arrivé à la salle suivante, LongleDerche remarqua que des personnes avec des masques d’oiseau suivaient et observaient les aventuriers. Assane entama de fouiller la salle et apperçu une pierre servant d’interrupteur. Alors qu’il allait l’actionner, une créature ténébreuse explosa le mur à côté de lui et la bête croqua le bras gauche d’Assane. LongleDerche fonça sur la créature et l’obligea à lâcher Assane afin que les autres membres stabilisent le guerrier. C’est d’un seul coup sur la tête que LongleDerche blessa la bête, la fit reculé et fuir par là où elle était venu : dans le néant.

Après ce combat, l’interrupteur fut actionné. Le groupe découvrit une femme dans la salle. Après une étude de la pièce et une discussion avec la personne. Les aventuriers comprirent que cette personne a volé la couronne en or du Chevalier Creux, qu’elle est la mère de Tyko mais qu’elle ne s’en souvient pas et qu’elle est dans cette pièce depuis plusieurs années mais qu’elle a l’impression que ça fait quelques secondes.
Les aventuriers continuèrent leur découverte du monde avec la pièce suivante. Dans la pièce se trouvait une armure et une bibliothèque. CraCra entama de lire un livre avant que l’armure ne se mette à bouger, crie « Utilisation illicite » et avance vers le lecteur avec son épée brandit. CraCra fuia vers la sortie après avoir redéposé le livre mais le Chevalier Creux continua de le poursuivre.

La salle d’après était une salle de torture. LongleDerche pris des chaînes en fer afin d’immobiliser l’armure au moment approprié.

La salle suivante était mécanique. Des rouages dorés envahissaient la pièce avec un clavier que CraCra compris comme une machine de mort. Ainsi, il tapa « Chevalier Creux ». L’âme du guerrier sortit de l’armure puis revient vers elle. LongleDerche en profita pour enchaîné le chevalier. CraCra retapa le nom de l’armure. La machine absorba complètement l’âme du guerrier. L’armure s’arrêta de bouger mais un spectre d’or en sortit, ressemblant au Chevalier Creux. Cro, attiré par la poudre d’or que laissait tombé la machine à côté du spectre s’avança et fut contrôlé par le spectre. Tout le monde, à part LongleDerche, fuia.

CraCra, le premier des fuyards, arrêta sa course. Il fut plaqué sur le mur de la salle du combat contre la bête ténébreuse par les hommes aux masques d’oiseau. Ils dépouillèrent CraCra de tout l’or qu’il lui restait puis partirent.

Pour permettre à tout le monde de fuir, LongleDerche était resté. Il combattit Cro avec la garde de son épée afin de ne pas abîmer son corps mais tomba suite aux coups de dague de son adversaire. Cro réussit à se détacher du spectre et voyant l’autre adversaire à terre, fuia. Solaria récupéra LongleDerche et réussit à fuir avec.

Après ne plus être poursuivi par le spectre, le groupe se reposa. LongleDerche récupéra ses forces mais sa jambe droite ne lui sert plus à l’heure actuelle.

Les aventuriers retournèrent dans la salle de Crux et lui donnèrent la boîte à musique. Ils purent obtenir 1000 pièces d’or. Dame Crux demanda au groupe d’aller chercher un récit personnel. Mais le but des aventuriers n’est plus de visiter ce monde, c’est d’en sortir. Ils retournèrent vers la salle aux ponts suspendus en avancèrent dans la salle suivante où se trouvait un échiquier et un serpent à tête d’homme essayant de se Hara-Kiri. Le groupe comprit qu’il était contrôlé par les pions de l’échiquier pour se suicider car le serpent mangeait les pions. Solaria ouvrit le ventre de l’homme-serpent à la pioche mais le mangeur d’échec eu le temps de sortir un parchemin et de le lire. Solaria fut pétrifié. CraCra a récupéré les pièces d’échec du ventre de la créature puis le stabilisa. Le groupe et le serpent se retrouvèrent au fond de la salle et, après une discussion, les aventuriers comprirent que l’homme-serpent est le fils de Satiréla : Jibagonista. Le fils partit de son côté tandis que le groupe partit vers la salle suivante.

Des dalles vertes bougeaient dans un liquide solide. Tandis que des créatures se mirent à poursuivre les aventuriers, CraCra sauta sur une dalle verte et fut figé. Tout le reste du groupe couru sur le liquide et arriva de l’autre côté en sortant CraCra de sa dalle. Les poursuivants n’arrivèrent pas à passer la pièce.

Le groupe vu des escaliers. Ils le descendirent et arrivèrent à l‘extérieur. Devant eux, un prêtre étonné les vis et les emmena au village d’à côté dans la jungle où ils purent se reposer, se sustenter et se réapprovisionner.
Bonjour, je suis Cocu.
Au revoir, j'étais Cocu.

Antoine LABORIE

Elvynna
Messages : 44
Inscription : 26 avr. 2018, 12:26

Re: Cagouilles & Castels

Message par Elvynna » 27 juil. 2018, 18:23

Après une halte de 3 jours sur l’Île des Eliator, nos aventuriers rencontrèrent 2 femmes, elles aussi étrangères de l’Île qui souhaitez repartir. Après négociation d’un contrat de 250 PO chacune Cracra accepta de les conduire à Yszlo en toute sécurité, tout en précisant que chaque trésor trouvé dans ce labyrinthe serait partagé en part égale pour chaque aventurier. Cracra, Crow, AssanCocu, Longue Derche, ainsi que de nos 2 nouvelles arrivantes : Arminée une zèle corbeau magicienne aux doigts agiles et Malina une humaine en apprentissage de magie blanche. Toutes deux avaient débarqué sur l’Île à la suite d’un naufrage et ce couple hors norme avait chercher un moyen de s’enfuir sans succès avant la rencontre avec le guerrier Assan qui paraissez fort intéressé par Malina, malgré la jalousie de Arminée. Tout du moins son coté dragueur aura eue pour effet de faire rencontrer nos aventuriers pour repartir tous ensemble.
Les talents de Négociateur de Assan auprès du prètre de l’Île pour se faire passé pour un Armiche Carglouche furent infructueux mais cela nous as offert le passage pour le portail du labyrinthe.
Notre groupe se mis à descendre des escaliers, mais fais étrange en arrivant dans le labyrinthe ils se trouvèrent à monter les marches de l’escalier sans avoir bifurqué d’aucune manière. Fait bien plus surprenant Assan senti que la boussole qui pointe toujours vers la lune ramassé sur le cadavre du Evarone « qu’il avait lui-même envoyer à la mort » se metter à vibrer en direction du nord-ouest mais ce phénomène n’à durer que quelques secondes, la lune se déplacerait-elle dans cet univers ?
La première salle avait un coté angoissant car malgré nos bougies allumés on ne pouvait presque rien distinguer, tout en avançant doucement et en fouillant les lieux environnant, Assan se mit à entendre à une voix … de femme évidamment car il se diriga quasi instantanément vers le lieu en question sans chercher à y déceler le moindre piège. Il y découvrit Dame Chroni « une des 3 amies de Cendra Chanterelle rechercher », cette femme sublime avait tout de même quelque chose de génant hormis sa tenue inexistante, une bète de pierre sombre lui mordais le flan. Assan est son goût très prononcé pour la gente féminine lui proposa son aide pour terasser cette créature, quel ne fût pas sa surprise quand elle lui apprit que c’était son chien : Fracture.
Tout en apprenant plus sur Chroni il remarqua des taches sombres apparaîtrent sur sa main, sa réaction fut remarquée par Chroni qui lui expliqua que tout être vivant en sa compagnie voyer sa vie accéler. Son pouvoir permettez d’expliquer pourquoi elle était nue et pourquoi la pièce paraissez en si mauvaise état. Chroni demanda nous demanda donc si nous pouvions lui ramener une robe faite par les femmes caméléons qui aurait la propriété de ne être altérer par son pouvoir.
Après avoir emmené plus ou moins facilement Assan avec nous, nous repartîmes explorer, on croisa 8 critiques cannibales à l’est on décida donc de partir à l’ouest. Fracture nous as suivi et instinctivement Crow se mis à prier pour l’apaiser, pendant ce temps Cracra avança dans la salle suivante une table y trôné avec une lettre, au sol ils pouvaient voir une poussière blanche se déplacer. Cracra décida d’ouvrir la lettre, elle se déplia, puis se déplia au point d’envahir toute la salle. Cracra hurla de le rejoindre et avant d’être englouti nous pûmes tous traversés, juste avant Cracra compris que cette lettre était une lettre d’amour écrite par Picata Plenshenka.
La salle suivante nous vîmes une rose dans un vase, Arminée et Assan couru sans emparer mais Arminée fût plus rapide et l’offrit à Malina, la rose dégager une odeur entéttante et donner une impression de souveraineté, à ce moment le colibri dont Crow essayer de se faire un ami réapparu.
Cracra et LongueDerche dans leurs fouilles découvrirent 3 bouteilles de verre de couleur différentes, Assan se saisis de la première et en l’ouvrant se retrouva posséder par Coria Boréalis, un génie de l’air, fort sympathique avec nous il nous appris le noms des autres occupants des fioles :
- Orange Teraz un Efrit de feu
- Jaune Viritectus un Djinn
C’est à ce moment que des critiques cannibales réapparurent et que la bravoure, la parole de Boréalis fut très utile. Malgré que LongueDerche se servit de lui comme un acrobate de cirque.
Après quelques paroles échangées pour essayer de récupérer notre compagnon, il réapparut sans souvenir de sa possession.
Nous sommes arrivés dans une salle dont les murs étaient pleins de sang. LongleDerche essaya de communiquer avec la silhouette sur le mur. Elle nous appris son nom : Tagiabask. Elle invita LongleDerche à franchir la ligne qui les séparer il se mit à ressentir des sensations étranges reculant aussitôt il compris que la silhouette n'était pas agressive mais lui proposé une invitation erotique. 4salles semblables nous attender à côté.
Cracra trouve un sablier et se retrouve emporter instantanément, Assan le fais revenir à lui.
LongleDerche ouvre la porte suivante et aperçoit une créature ressemblant à un éléphant à tête humaine et comprenant 4 langues. Elle parle seul : (la chanterellle reviendra dans un mois avec une armée ) la créature le remarquant se mis à foncer sur lui.
Cracra,Assan,Arminee et LongleDerche partir fouiller les pièces en dessous pour aller prendre de revers la créature. Ils découvrent une couronne de fleurs au nom de Rebecca S, Assan rencontre une poupée vivante, le démon Oenarthé. Pendant qu'il essaye de lui refiler son Crik qui la rend malade, les autres découvrir une porte secrète.
Crow décida de lancer une des bouteilles restantes tout en priant que cela sois le Djinn qui en sorte. Pari gagné car Viritectus se mis à posséder le monstre. Nous avons pu entendre 2 autres phrases du montre avant que le Djinn ne le quitte:
- Satyrella garde son père enfermé avec des mathématiciens mais Dame Crux dois les sauver.
-des momies hantes une bibliothèque. .
Puis la créature revenant à elle, nous partîmes rapidement en emmenant le plus de trésors au passage.
La pièce suivante nous nous sommes mis à entendre un son mélodieux émis par Sombre Chant un dinosaure sphinx. Mais à peine nous sommes nous approchés qu'ils nous immobilisé tous pour nous poser son énigme.
《J'aime emporter les choses
Je détruis se que je prends
Et le laisse éparpiller partout
Je prend d'assaut les montagnes
Mais la chair perdure à jamais dans mon étreinte 》
Après 2 essais infructueux nous obtentions 2 vers supplémentaires.
《Je suis tant froid que lent
Je glisse avec force craquement》
Assan trouva alors la bonne réponse aider de ces compagnons : Le Glacier.
Discutant un peu plus avec Sombre Chant nous avons appris qu'il était numismatique, et nos 3 corbeaux se sont mis à loucher fortement sur sa collection particulièrement rutilante. L'objet de leur attention une boîte à musique qui joue deux musiques contradictoire en fonction de la position dont le tien.
Nous autres apprirent que la créature à corps d'éléphant porter le nom de Quadrilotta, et que les voisins de salle de Sombre Chant se nommer Montague et Nixitorax.
Dernière édition par Elvynna le 28 juil. 2018, 14:59, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Whidou
Messages : 743
Inscription : 31 janv. 2017, 14:18
Localisation : Vaucelles
Contact :

Re: Cagouilles & Castels

Message par Whidou » 28 juil. 2018, 13:46

Image
Clément
Secrétaire

Avatar de l’utilisateur
gotha
Messages : 41
Inscription : 07 févr. 2017, 14:59

Re: Cagouilles & Castels

Message par gotha » 28 juil. 2018, 23:02

Alors que nos aventuriers prennent congé de Sombrechant, Armidée a disparu ! Ce qui laisse le champ libre à Hassan Kukur pour faire basculer totalement le cœur de Malina, la femme de sa vie, rencontrée à la suite d'une impressionnante beuverie.

Le groupe s'engage alors dans une pièce chaleureuse décorée de tons rouges, où Monty le corbeau mécanique garde la porte nord et ses prisons. Après une courte discussion fabuliste, Hassan et Longlederche (LD) prennent finalement la porte ouest, laissant les frères Tastrophe et Malina essayer de convaincre en vain Monty de passer au nord. Pendant que Hassan et LD font la connaissance de Halo Nilotic, le satyre indécis, et que Crow et Krakra sont empêtrés dans leur négociation avec Monty, Malina tente un passage furtif vers la porte gardée. Mal lui en prend puisque l'Hymne de la Charogne, un chant horrible réfugié dans Monty, retentit et pousse Malina et Hassan à des envies de mutilation (respectivement de Monty et de Halo). Krakra, qui est resté stoïque, s'interpose entre la pioche de Malina (qui par la suite, honteuse, utilisera toute sa magie pour lui rendre 1 PV) et Monty, alors que Hassan s'attaque au satyre-faune. C'est ensuite au tour de LD de basculer dans la folie et de trancher une fesse du faune (devenant ainsi disciple du Fils Prodigue). C'est alors que Monty, dans un effort immense, ravale l'Hymne maudit et s'enferme dans la mélancolie.

LD et Hassan n'étant plus les bienvenus auprès d'Halo, décident de continuer vers l'ouest et découvrent 2 casques d'or représentant un vieillard et un idiot. Ils les enfilent et se retrouvent irrésistiblement attirés vers l'ouest, à travers une salle hébergeant une guerre miniature, puis le sud pour se retrouver nez à nez avec l'ennemi de Halo : Dendroparuline, le monstre qui ressemble à 2 mains géantes liées par les poignets, dotées d'ailes de chauve-souris et dont les majeurs se terminent en têtes.

Au même moment, Crow, Krakra et Malina entrent finalement chez Halo et font sa connaissance. Il est venu sauver son frère Pylos de la pétrification et libérer Dendrosathol, un puissant démon et hésite pour cela depuis des lustres à tuer Dendroparuline ou Satirella... Crow et Malina tiennent le crachoir pendant que Krakra essaie de crocheter les portes qui se reverrouillent magiquement. Ils persuadent donc Halo d'ouvrir la porte menant à son voisin occidental.

De l'autre côté de la porte, LD et Hassan s'agenouillent et s'accusent malgré eux d'être des voleurs qui méritent la mort. L’infâme créature se rue alors sur les 2 malheureux, réduit la tête de LD en charpie mais bute sur l'armure d'Hassan. Les frangins et Malina arrivent à cet instant et n'hésitent qu'une petite seconde à secourir les 2 combattants en mauvaise posture. Malina délivre donc Hassan de son casque et tous parviennent à fuir et à sauver LD de la mort (mais pas d'une cicatrice atroce et dorée à la tête).

Repliés dans la salle d'Halo, toujours en proie à ses perpétuels doutes, Krakra lui prend d'autorité la clef de la porte nord sans qu'Halo puisse se décider sur la réaction à adopter. En passant cette porte, nos aventuriers tombent sur un groupe de 4 critiques cannibales et s'en débarrassent aisément à coups de pioche, dague épée et cimeterre. Krakra trouve sur eux un ver luisant rougeâtre.

Dans l'espoir de se reposer, le groupe poursuit jusqu'à une salle meublée d'une horloge attendant d'être remontée. C'est ce que fait opportunément Krakra qui voit alors son vœu le plus cher (rentrer à Izlo) accordé en échangeant sa place avec un de ses doubles d'une réalité parallèle, qui voit lui aussi son vœu le plus cher (la résurrection d'Arianka) exaucé. Le repos qui s'en suit n'est que de courte durée car une racine agressive fait irruption dans la pièce, tentant de saisir les personnages. Krakra lui jette alors une fiole d'huile de lanterne et Crow donne l'illusion de s'enflammer. Il n'en faut pas plus pour faire fuir cette abomination, que même un coup adroit de LD n'a pu blesser.

C'en est trop pour nos aventuriers qui décident de rebrousser chemin jusqu'à Sombrechant pour prendre du repos. Ils leur faut néanmoins répondre encore une fois à une énigme du cryptosaure :
"Nous sommes tellement bien ensemble
Vous bâtissez votre demeure à côté de moi
Mais vous ne songez pas à ce que je renferme
Je ne répand pas de maladie
Mais quand je tousse, je peux vous tuer
Et quand je vomis, votre maison disparaît"
C'est une nouvelle fois Krakra qui donne la bonne réponse (un volcan) qui accorde l'hospitalité de Sombrechant.

Le répit se prolonge jusqu'à l'heure de nourrir Quadriglotha l'oracle éléphantesque à 4 langues. Crow, Malina, LD et Hassan accompagnent le cryptosaure dans sa tâche. Seul Krakra reste à "prier Arianka" afin de cambrioler les dispositifs musicaux de Sombrechant. Il touche par inadvertance le cristal Cucaracha et s'enfuit vers l'ouest, non sans avoir dérobé quelques articles, alors que Sombrechant rapplique.

Avant que le cryptosaure n'entre dans une rage folle, nos courageux aventuriers fuient à toutes jambes avec Krakra à travers des cages d'oiseaux puis 8 critiques cannibales qui se saisissent de Malina n'ayant pas réussit à leur échapper, et la dévorent sous les yeux de Hassan et ses compagnons en fuite. Fou de chagrin, Hassan avec l'aide de LD, pris d'une folie destructrice, détruisent un paon mécanique (encore) et s'engagent à la suite des frangins Tastrophe dans un escalier avant que Sombrechant, ivre de colère, ne les rattrapent. Les 4 héros rescapés libèrent alors un élémentaire de temps de ses chaînes en or, tenues par 4 aventuriers en stase temporelle. Après une scène tarantinesque, nos fuyards se ruent vers le boudoir de Chronie, non sans passer par une salle contenant une distorsion temporelle magique que Crow perturbe, modifiant à tout jamais l'équilibre du monde... bref, après avoir rapidement salué la belle quoique toxique Chronie, Crow, Krakra, LD et Hassan repartent vers Eliator par les escaliers, y retrouvent Armidée qui s'était égarée et sortent finalement dans le temple.

Le grand prêtre les accuse de pillage de l'au-delà, ce que n'ont cure nos héros qui se vautrent dans le stupre et la fornication pour la partie humaine du groupe, et l'opulence dévote pour les zèl-corbacs. Que vont maintenant décider nos aventuriers ? Hassan arrivera-t-il à sortir de sa débauche et de son herpès pour rejoindre ses associés à temps ? Armidée arrivera-t-elle à surmonter la perte de sa compagne ? Crow trouvera-t-il le moyen de se rendre à Nictopolis ? Krakra aura-t-il assez de place pour emporter son matériel ? LD saura-t-il tirer partie de sa déformation crânienne ? Lulu passera-t-elle un niveau ? Quelles rencontres (des personnages d'Elvynna voir d'Alastor) attendent les PJ ?
Ouaip.
(C'est Gautier)

Avatar de l’utilisateur
Whidou
Messages : 743
Inscription : 31 janv. 2017, 14:18
Localisation : Vaucelles
Contact :

Re: Cagouilles & Castels

Message par Whidou » 11 août 2018, 15:55

Image
Clément
Secrétaire

Oliv'
Messages : 253
Inscription : 31 janv. 2017, 21:56

Re: Cagouilles & Castels

Message par Oliv' » 16 août 2018, 23:48

Vos héros Crow Tastrophe et moi même,son frère,Cra Cra décident de retourner dans le Donjon accompagné d'Arminée, décidée de partir à la recherche de son âme sœur. Nous laissons les deux feignasses Hassan et Derche sur l’île d'Eliator, se reposer et se détendre en sirotant des Mojitos et autres Margaritas typiques de l'Ile.
Seuls les corbeaux courageux que nous sommes décident de redescendre dans le donjon, n'ayant que pour seul objectif, loin de tout intérêt pécunier (pas le genre de la maison), de sauver les "7 gamins d'Arianka".
A peine arrivés, les problèmes commencent, une voie d'outre-tombe raisonne dans les pièces au bas de l'escalier venant d'Eliator, puis un éclair violet déchire l'espace temps pour laisser apparaître une nécromancienne, Celestia, une grande femme d'1m80 habillée en toge. Elle vient du petit port de Banuro et, son maître au grand sens de l'humour l'a envoyé en stage dans ce labyrinthe à la recherche de liches. Elle est bizarre, d'ailleurs, à peine arrivée elle discute avec un bœuf mort (je sais pas ce qu'elle fume mais ça me semble meilleur que la bouse que vend Hassan). Il semble appétissant et nous les corbeaux on n'aime pas que l'on joue avec la nourriture mais au moins pendant ce temps là elle ne nous gène pas. Pendant que l'une discute avec la bouffe et que mon frère prie son dieu, avec Arminée et Lulu, on va jeter un coup d' oeuil à la pièce d'à coté, tout de marbre blanc avec en son milieu 5 critiques artistiques cannibales qui dissertent sur une grande arche composée en partie de cranes de chèvres, ma pauvre Lulu est traumatisée (elle ne s'en remets toujours pas), nous décions donc de ne pas poursuivre dans cette direction.
Pendant ce temps là, Celestia rend vie au taureau mais on a toujours pas compris pourquoi ! La pièce d'à coté est occupé par une grosse coquille blanche entourée de lianes, c'est peut être habité et comme on ne veut pas déranger, on décide de faire demi tour. La décision est de retourner voir Crux. Mon frère veut la voir pour se rendre je ne sais où mais ça à l'air de lui tenir à cœur alors on y va.
Ce serait dommage de se taper tout ce chemin sans continuer notre visite des lieux. Rapidement nous rencontrons la fameuse Neuf Os, une vieille femme qui prie devant un brasero, elle nous parait sympathique mais en fait, c'est une anti loa (les gentils esprits qui peuplent le donjon) antipathique, d'ailleurs lorsque Celestia casse une chaise, elle s'énerve et appelle son garde du corps un polypore écailleux pour l'éclater (me demander pas pourquoi elle avait un champignon comme garde du corps !). En tout cas on décide de la laisser, elle restera quand même célèbre car c'est grâce à elle que Crow a crée la ligue des droits des Loas (LDL).
Pièce suivante, on découvre Malina pendue au milieu de la pièce, je comprends pas pourquoi elle m'accuse d’être responsable de sa mort mais bon, dans l'état qu'elle est, je lui pardonne. Je promets à Arminée de découvrir les meurtriers de sa bien aimée (en même temps les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent) et décide de détacher la malheureuse. Mais rapidement les bruits inquiétants d'une troupe de singes accompagnés par leur propriétaire, un sorcier homme lézard nous rappellent à la réalité du donjon. Une poursuite s'engage entre les courageux héros qui fuient, la nécromancienne en tête suivie par Arminée et les frères Tastrophe. Arrivée à la pièce suivante, Celestia récupère un sac qui traîne, puis dans la suivante une ligne noire traverse le sol d'une pièce toute blanche, elle décide d'éviter la ligne pendant que je prend la décision inverse. la ligne se déforme pendant que la folie guette ceux qui touchent la partie blanche, les singes (dans l'ordre nasique, gorille, ouistiti et humains) nous rattrapent et une bataille épique commence (pour les détails de la plus belle bagarre du donjon, désolé mais fallait être là). Je ne peux en dire que peu de choses, la malédiction qui touchent les Tastrophe continue (une nouvelle fois les femmes qui les ont suivit dans leurs aventures sont mortes) et bien sur le courage des corbeaux est encore une fois totale., sacrifiant même leur djinn Tehraz.
La bataille finit les deux frères repassent dans des pièces connues sans oublier de saluer leurs occupants; les pièces d'échec nous demandent en passant un petit service, une salle quadrillée pour qu'il puisse s'amuser en échange de plaisirs fantastiques, on y pensera si on y pense. Puis chez leur voisin, Xiano Xentha qui nous parle de son autre voisin le roi Félon et sa cour, on y passera si on y passe. Puis la célèbre Cucaracha de mon ami mélomane retentit nous indiquant qu'il était temps de se retirer (le plus rapidement possible, voir encore plus vite). Nous passons dans la pièce sombre où dort le petit au visage déformée, une coquille Rossignol veille sur lui, et un peu sur nous car quand arrive quasi en face de nous 8 voleurs avec leurs masques d'oiseaux, elle s'en débarrasse nous laissant le champ libre pour enfin rejoindre Crux. On passe voir le tableau de la Fausse Chanterelle mais rien de nouveau et nous décidons de la coucher face contre terre. Puis Crux arrive, après lui avoir déclamer le récit mélo dramatique du fils de Satyrhéla, mon ami Jiba-gonista. Crow négocie auprès de la belle diablesse, notre aide dans son combat contre la méduse afin de sauver l'archi diable Dentri Sathol, en tout cas un truc dans le genre. Pour cela, nous devons nous rendre à Noctopolis et nous nous retrouvons dans un grand salon donnant sur un magnifique balcon par lequel nous contemplons une immense ville noire, la Cité des sauriens et des diables.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité