[Stars Without Numbers] Les contrebandiers du Z-824 dit "Le Furtif"

Avatar de l’utilisateur
Aaytowi2
Messages : 64
Inscription : 17 nov. 2017, 16:26
Localisation : Caen
Contact :

[Stars Without Numbers] Les contrebandiers du Z-824 dit "Le Furtif"

Message par Aaytowi2 » 27 nov. 2017, 10:42

[séance 1]
Nous sommes en 3200. Après plusieurs vagues de colonisations, l'humain à réussi à s'étendre à travers la Voie Lactée. Mais il y a 1000 ans une vague électromagnétique très puissante provenant de la galaxie voisine a frappée toute l'humanité, la forçant à un retour en arrière technologique. Aujourd'hui l'espèce humaine est dispersée dans la galaxie et la plupart des humains n'ont plus de contact les uns avec les autres. Notre aventure prends place dans une partie de la galaxie où la technologie est revenue en partie. Les voyages par vaisseaux sont communs et l'utilisation du bond à impulsion très pratique car permettant de voyager à une vitesse supérieure à la vitesse de la lumière. Cette partie de la galaxie est séparée en trois secteurs, une partie "Empire", une partie "République Indépendantiste" et une partie à l'écart "Lesath". La première adopte un système politique très stricte, comprenant une hiérarchie très cadrée, favorisant les personnes aisées mais permettant un bon fonctionnement des institutions. La deuxième prône la démocratie mais a du mal à construire un gouvernement efficace, se perdant dans les affres des discours politiques. Ces deux parties sont en conflits, l'empire cherchant à reprendre les territoires de la république. En marge de ce conflit se trouve donc Lesath, un secteur qui a choisi de se tenir à l'écart mais qui en profite pour marchander avec les deux camps.

Le fier équipage du Z-824 "le furtif" profite aussi de la guerre pour s'enrichir. Enfin s'enrichir... Profitant de Lesath comme point de passage plutôt tranquille, nous effectuons des allez-retours entre la République et l'Empire en passant des marchandises illégales (et oui ça rapporte plus que ce tissus revendu à Lesath). Sous le commandement de Tchô, pilote et propriétaire du Furtif, nous revendons des médicaments à Dédé "la dent sèche" en République et des drogues dans l'Empire. Tchô dirige cinq hommes: Lazarus, un adepte qui éprouve un peu de scrupules à trafiquer de la sorte on le sens tous mais qui a besoin d'argent; La loutre, barbare de son état et s'essayant à l'art de la téléportation, personne ne connais vraiment son prénom; Gumpbé le pistolero de la bande, ancien militaire de l'Empire et aussi efficace avec une arme de tire que la loutre est têtu; pour finir votre serviteur, Werner Wang fils d'une famille aisé de Zaurac, une planète de l'Empire.

Il y a une semaine, nous avions comme d'habitude en arrivant à Rukbat delta, rendez-vous avec Dédé. N'aimant pas trop ces meetings dans le bar crasseux qui lui sert de repère, je préfère accompagner La loutre chez un armurier que je connais à Rukbat. Quelle honte il m'a foutu en négociant une armure déjà bradée... Je décide alors de rentrer au vaisseau pour attendre les trois autres partis voir Dédé. La loutre décide alors de partir se balader dans la ville... Et cela ne m'a pas étonner de la voir revenir complètement amocher; Lazarus l'aurais guéri alors qu'il était au bord de la mort. Il cherche toujours les ennuis, où qu'on aille. Ils nous a raconté une fois remis qu'il a essayé de trouver des combats clandestins et qu'ils se serait embrouiller avec un mec qui lui demandais de vider ses poches. Le chef lui est revenu avec une mission. Nous devions allez chercher une épave de vaisseau qui s'était fait abattre sur Rukbat epsilon. Le rendez-vous c'est apparemment bien passé et Dédé nous promet apparemment une jolie somme pour un travail qui ne nous prendra que quelque heures. Epsilon est une planète très rude, de la glace partout. Les rares personnes qui y vivent ont des fermes et cultivent des bactéries. En orbite de la planète, on réussi à identifier l'épave du vaisseau et après des discussions plutôt houleuses avec le contrôle, nous engageons notre descente vers la première partie du vaisseau afin de la rangée dans nos cales. Non sans mal... Lazarus c'est blessé et la loutre a failli. Nous arrivons finalement à rentrer le réservoir et le système de communication du vaisseau dans la cale et partons pour le reste, à 10km de là. Problème, en arrivant là bas, nous scannons de la vie dans le vaisseau. Dédé nous a bien précisé de ne pas regarder à l'intérieur, et j'ai tendance à respecter les consignes de Dédé. Mais le chef n'est pas de cet avis alors nous ouvrons le vaisseau pour allez chercher le survivant. Une fois rapatrié dans le vaisseau, nous accrochons l'épave et repartons pour delta. J'ai dit le survivant? J'aurais du dire la survivante. Une fille tellement bizarre. Elle ne parle pas notre langue même si elle semble en comprendre des fragments, elle a des plumes à la place des cheveux et des sourcils, des pieds comme un oiseau... Nous décidons de la cacher pour ne pas la livrer à Dédé. De retour sur delta, nous livrons le vaisseau à Dédé, qui nous donne notre argent et la marchandise à livrer à l'Empire.

C'est toujours un bonheur de partir de la République. Même si la loutre n'est pas du voyage. Les 6 jours de voyage jusqu'à Lesath nous ont permis de mieux comprendre cette fille (je ne me rappelle jamais de son prénom). Elle viens d'un endroit inatteignable avec nos vaisseaux, trop éloigné pour qu'un bond à impulsion nous y emmène. Elle nous a parlé de son vaisseau et d'un moteur qu'elle aurait inventé puis construit, qui permettrait des faire des bonds à impulsion deux fois plus grand que les bonds de nos vaisseaux. Une technologie capable de changer le cours de la guerre. Et nous avons laissé ce moteur à Dédé...

Arrivé à Lesath, nous allons voir le contact (Cook) qui d'habitude change notre immatriculation, nous permettant de voyager facilement entre Empire et République. Mais il a un nouveau chef et les choses ne sont apparemment plus aussi faciles qu'avant et le prix a augmenté. Cook nous dit que si on tue leur chef il nous donnera 2700 crédits et que le prix pour les plaques redeviendra le même. Et les temps sont dures... On décide donc de trouver ce chef et de le tuer. Après quelques recherches on fini par trouver son adresse: Foxtrot 407, appartement B5. Au jour où j'écris ces notes, nous n'avons pas encore décidé de la manière pour l’exécuter, mais une chose est sûre: ses jours sont comptés.
[/séance 1]

(c'est la première fois que je fait un résumé de partie, j'ai essayé de présenté ça comme le carnet de bord de mon personnage, j'espère que la parti pris vous plaira. ça pourrais être marrant que les autres séances soient résumés de la même façon mais du point de vue d'autres membres de l'équipage)
Je fait aussi du penspinning dans la vie
저는 학생 이에요
Timothée

sheshe le diplomate
Messages : 98
Inscription : 03 févr. 2017, 18:31

La prison doré (Star Without Numbers)

Message par sheshe le diplomate » 30 janv. 2018, 16:41

Alors que nous étions tranquillement en train de manger notre petit déjeuner, Cho notre capitaine s'est fait capturer par une escouade inconnue. Satixis nous a alors aidé à nous enfuir dans un vaisseau.
Durant cette fuite j'ai tué un clone de Satixis qui semble t'il était le leader de l'attaque.
Durant ce voyage, Satixis a procédé à une opération chirurgicale sur notre expédition en nous introduisant des "philtres" dans notre larynx afin de nous protéger de l’ammoniac présent sur sa planète. Étant le seul à douter de cette opération j'ai suivit mon équipe et l'ai acceptée.
Peu après nous sommes arrivés sur Nilofers où Satixis nous à confié à un neutre dénommé Dinapris.

Nous avons alors étés présentés à la reine en tant que diplomates venus d'un autre système puis ensuite des quartiers nous furent octroyé avec la demande très insistante de ne pas nous mélanger à la population.

Peu après nous avons pris des cours afin de mieux comprendre la langue de ce peuple, rencontré des membres éminents de leur sociétés comme Margis l’évêque ou encore mystis, un expert en arts martiaux.
Un soir alors que j'etais sorti exploré la ville sous le couvert de la nuit car je commençais à avoir des doutes sur notre situation d'invités, un neutre du nom de garakis, membre d'une organisation de protection alien, m'a interpellé dans une ruelle afin de savoir si nous étions mal traités. Je lui ai répondu que non puis je suis rentré dans nos quartiers tout en gardant à l'esprit que si je devais parler à cette association il me suffisait de pendre un linge rouge à ma fenêtre.
Malgré les quelques divertissements que nous offrait la ville, comme par exemple des JO à la takeshi castle, je me suis très vite senti emprisonné dans une prison doré, j'ai alors pendu un linge rouge à ma fenêtre et l'association a tenté de nous aider à nous enfuir.
Malheureusement dinapris nous à retrouvé très rapidement et nous à récupéré sans difficultés.
La surveillance sur notre groupe s'est alors accrut et les relations avec dinapris sont devenus moins amicales...



Extrait du carnet de bord de La Loutre
Trésorier pour vous servir 8-)

Avatar de l’utilisateur
lemasseuraveugle
Messages : 653
Inscription : 01 févr. 2017, 01:18
Localisation : DTC

Re: La prison doré (Star Without Numbers)

Message par lemasseuraveugle » 02 févr. 2018, 00:59

Extrait du carnet de bord de Lazarus médecin.

Prescription de "Get27" matin, midi et soir pour moi-méme et l'équipage.
Image

Avec une petite pensée pour les pauvres "Greenpeace" ou "Neutre Gay" mort pour nous délivré.

Avatar de l’utilisateur
Bob le Cocu
Messages : 72
Inscription : 13 nov. 2017, 13:56

Re: La prison doré (Star Without Numbers)

Message par Bob le Cocu » 02 févr. 2018, 10:11

Résumé du scénario
pétard.jpg
pétard.jpg (228.42 Kio) Consulté 477 fois
Journal de bord de Gumpby :

Tcho se fait, actuellement, violer par des tentacules ou sert d'esclaves sexuelles. A définir.
Arrivé sur la planète des gays. Un insecte neutre, Dinapris, a proposé de cracher sur mon visage... J'ai refusé de participer à sa vidange.
Le médecin Lazarus me sert du Get 27, il a dit que c'était bon pour la santé... Ma vue se brouille... Médecin incompétent!!!
Chaîne porno trouvée!!!
kip ytro re vrapa Kssar (J'apprends la langue Kssar) Puta (La reine)
Tentative de fuite à l'aide de GreenPeace, d'une échelle et d'un char à voile... Le plan aurait fonctionner s'il n'y avait pas eu GreenPeace et si le char à voile avait été un VAAAAIIIIISSSSSEEAAAAAUUUU... Neutres gays incompétents!!!

Tâche à faire :
Dinapris est un enc***. Cible à abattre.
La reine de la planète, Lancilla. A sauter devant les caméras.
Fuir la planète. A détruire.
Rejoindre notre doux ami Satixi, un vrai neutre avec de vraies couilles imaginaires.
Bonjour, je suis Cocu.
Au revoir, j'étais Cocu.

Antoine LABORIE

Avatar de l’utilisateur
Whidou
Messages : 1497
Inscription : 31 janv. 2017, 14:18
Localisation : Vaucelles
Contact :

Re: La prison doré (Star Without Numbers)

Message par Whidou » 02 févr. 2018, 10:30

Ça sort d'où cette histoire de "gay" ? C'était pas dans la partie, il me semble.
« Je passe ! »
Clément
Secrétaire

Avatar de l’utilisateur
lemasseuraveugle
Messages : 653
Inscription : 01 févr. 2017, 01:18
Localisation : DTC

Re: La prison doré (Star Without Numbers)

Message par lemasseuraveugle » 04 févr. 2018, 16:06

Whidou a écrit :
02 févr. 2018, 10:30
Ça sort d'où cette histoire de "gay" ? C'était pas dans la partie, il me semble.
Les Neutres gays sont GreenPeace.
A la base c'est parce-que la loutre en à croisé un dans une rue sombre, bref, c'est une blague de mauvais gout qui insulte les neutres qui profite de nous et nous casse les couilles.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité