[White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Avatar de l’utilisateur
l_hybrideur
Messages : 114
Inscription : 26 sept. 2018, 13:03
Localisation : Caen

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par l_hybrideur » 04 avr. 2019, 17:17

j'ai pas mes notes sur moi mais je dois pas avoir beaucoup plus. Par contre on avait effectivement trouvé un plan des la côte ouest avec des base militaires entourées le long d'un plan de vol. Je regarde mes notes ce soir et je vous tiens au jus
Image

Rodolphe

Kiwi
Messages : 26
Inscription : 30 juin 2018, 16:09

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par Kiwi » 06 avr. 2019, 19:55

Pour le nom de l'agence, suite a une intense reflexion avec mes parents, je propose Mouvement d'opposition unifie sous terrain aux activités complotiste hors état : moustache
Mireille

Avatar de l’utilisateur
Whidou
Messages : 1207
Inscription : 31 janv. 2017, 14:18
Localisation : Vaucelles
Contact :

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par Whidou » 09 avr. 2019, 15:29

C'est une proposition intéressante x).
Est-ce qu'il y a d'autres propositions pour le nom de votre agence clandestine ou vous partez là dessus ?

Aussi, j'aimerais savoir si pour la prochaine session vous préférez persister sur la piste californienne ou passer à autre chose, en laissant passer un peu de temps, que je sache quoi préparer.

Merci !
« Je passe ! »
Clément
Secrétaire

Avatar de l’utilisateur
l_hybrideur
Messages : 114
Inscription : 26 sept. 2018, 13:03
Localisation : Caen

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par l_hybrideur » 09 avr. 2019, 22:01

20 Mars 1961, Bruxelles

Compte rendu des missions Rattlesnake Highway et Atomic Buzzard

Notre mission a débuté le dimanche 12 Mars 1961 à Hermasillo, au Mexique, où nous avons été envoyés afin de mettre fin à un trafic d’armes ayant lieu entre les États-Unis d’Amérique et la côte Est du Mexique. Notre contact local est un certain Hernando Pedrova, tenancier du restaurant La Comida Pedrova.

A l’arrivée en ville, les agents P@@@@@, E@@@@@ et H@@@@@ ont effectué une reconnaissance des lieux et ont assisté au meurtre d’un membre de gang local par un gang rival. A leur retour, nous avons pris contact avec Pedrova en allant déjeuner à son restaurant. D’après lui, la situation sur place est la suivante. Quatre gangs se disputent la ville :
  • Les Flavosos, en jaune, donnent dans le racket et les braquages.
  • Les Casqua Beles, en bleu, font dans le chantage. Il s’agit du gang le plus puissant de la ville, notamment grâce à ses contacts avec la Familia de Enrique de la côte Est. Ils contrôlent également le maire de la bourgade.
  • Les Rojitos, en rouge, sont originaires du sud du Mexique et alliés au Casque Beles.
  • Enfin, les Miradores, en gris, sont un gang de motards qui affectionnent la violence sans motif.
  • Il ne faut pas oublier la police locale, dont la corruption pourrait l’assimiler à un cinquième gang.
Pedrova a eu vent d’une livraison d’armes qui devrait avoir lieu le soir même à la distillerie de tequila locale.

Nous arrivons sur les lieux au coucher du soleil et prenons couvert dans un champ de cactus attenant. Deux pick-up des Casqua Beles arrivent et sont ensuite rejoint par un camion immatriculé au Etats-Unis d’Amérique. Il porte la marque d’une entreprise de transport nommé One Shipping. Les caisses du camion, marquées du logo de l’entreprise Monsanto sont déchargées pour partie dans les deux pick-up qui repartent ensuite. Nous décidons de filer le camion et un des pick-up.
Les agents P@@@@@, E@@@@@ et H@@@@@, qui ont filé le pick-up, se dirigent vers une ferme. Devant l’impossibilité de s’introduire dans la grange à la suite des trafiquants, ils décident de mettre le feu à celle-ci avant de repartir.
Les agents D@@@@@, A@@@@@ et moi-même avons filé le camion jusqu’à l’hôtel La Cucaracha Negra du village. Nous restons en planque jusqu’au matin du 13 Mars 1961 où nous voyons le chauffeur repartir vers le nord en direction de Santa Ana. La tentative d’interception cause un accident au camion, ce qui assomme le chauffeur. Nous décidons de le porter jusqu’à Santa Ana afin que des soins lui soient prodigués. Le lendemain, 14 Mars 1961, à force de persuasion à l’hôpital, il nous apprend qu’il s’appelle Juan Brigon et qu’il est le propriétaire de One Shipping, entreprise de transport basée à Phoenix aux Etats-Unis d’Amérique. Il devait livrer des caisses de Tequila d’Hermasillo là-bas et doit y retourner au plus vite pour faire part de la destruction de son chargement. Nous le convainquons de l’emmener là-bas et profitons du trajet en voiture pour le questionner plus avant. Il nous apprend qu’il transporte régulièrement des caisses entre l’entrepôt 35 situé à Phoenix et Hermasillo. Il nous menace de nous dénoncer au gang si nous ne lui donnons pas de quoi se racheter un camion, à la suite de quoi nous le laissons en centre-ville de Phoenix.

Nous nous dirigeons vers l’entrepôt 35. Celui-ci n’a pas l’air gardé et nous y pénétrons. Nous découvrons des caisses marquées Nuts and More, des caisses d’engrais Monsanto et des caisses d’armes de marque Armalite. Nous découvrons également les plans d’un bombardier B-52 ainsi qu’une carte des Etats-Unis d’Amérique sur laquelle est dessinée un plan de vol entre la base militaire de Mather en Californie et une base en Alaska, avec des aérodromes entourées sur le chemin, avec inscrite la date du 14 Mars 1961.

Devant l’urgence de la situation, nous avons pris l’avion jusqu’à Sacramento, au nord de la Californie, où nous sommes arrivés au matin du 15 mars 1961. Dans l’avion, nous avons appris le crash d’un B-52 à Yuba City, au nord de Sacramento. D’après le journal, les deux ogives nucléaires qui se trouvaient à bord ont été récupérées. Néanmoins, d’après nos informations, ce type d’engin transporte normalement 4 ogives. Nous soupçonnons donc le vol de deux ogives par le gang organisateur du trafic d’armes. Nous nous sommes donc rendus à Yuba City, suivis par une berline noire, probablement du FBI ou de la CIA. Nous y avons appris que le crash avait fait un mort, un pompier qui se rendait sur les lieux, dont le camion s’est renversé. Sur les 8 membres d’équipages, 6 se sont parachutés et 2 se sont crashés mais ont néanmoins survécu.

Nous nous sommes ensuite rendus sur les lieux du crash. L’agent A@@@@@ est allée poser des questions aux occupants de la berline pendant que je suis allée prendre contact avec les militaires. Les occupants de la berline se sont trouvés être des agents de la CIA, chargés de nous suivre.
L’agent F@@@@@ de la CIA nous a appris qu’un premier B-52 s’était crashé en Caroline du Nord en janvier, sur lequel 3 ogives avaient été récupérées (vol probable d’une ogive).
J’ai pour ma part pu discuter avec le colonel Dowtown de l’armée américaine. Il m’a donné des informations sur l’entreprise Armalite. Cette entreprise a commencé dans la conception d’armes de poing et vient de se lancer dans la fabrication dans son usine de San José. Elle devrait bientôt être rachetée par l’entreprise Fairchild, de plus grande taille, qui fabrique des armes de guerre, notamment pour le gouvernement américain. Fairchild a pour concurrents Colt et Chelicera Ltd. Nous convenons de collaborer pour faire avancer nos enquêtes respectives.

De retour à Sacramento, l’agent A@@@@@ a voulu tester les crypteurs de communication sur une cabine téléphonique située dans un parc. Malheureusement, le parc était rempli de SDF belliqueux et la situation a dégénérée. L’agent A@@@@@ a été grièvement blessée et a été secourue par les agents de la CIA. Nous avons malheureusement dû laisser l’agent A@@@@@ a l’hôpital et continuer l’enquête sans elle.

Nous avons alors commencé une collaboration avec la CIA sur cette enquête. L’agent F@@@@@ nous a appris que le colonel Dowtown est un ancien membre de l’Air Force qui travaille maintenant aux affaires internes de l’armée. Il aurait notamment travaillé à couvrir la perte de pilote en lien avec l’utilisation de drogues de guerre. Il pourrait possiblement être en collusion avec des entreprises pharmaceutiques, notamment Avicularia, chez qui travaille son beau-frère.

Le lendemain, 16 mars 1961, nous nous sommes rendus à l’usine Armalite. Nous y avons rencontré Bruce Quarter, responsable de l’usine. Il nous a appris que les caisses trouvées dans l’entrepôt 35 faisaient partie d’un chargement dont une partie a été volée le 05 Février 1961 lors du transport des caisses de l’usine jusqu’au siège, situé à Sacramento (chargement 5534). D’après le manutentionnaire qui s’est occupé du chargement, José Llalamoló-Santos, l’ordre a été donné par le siège de placer un séparateur entre les caisses volées et les autres dans le camion. D’après le chauffeur du camion, John Bengoulamarion, le chargement aurait disparu une fois arrivé au siège. Néanmoins, aucune plainte n’a été déposée pour le vol des armes.

Nous nous sommes ensuite rendus au siège à Sacramento afin d’en savoir davantage. Nous y avons rencontré Edmond Bright, le PDG d’Armalite. Celui-ci nous a produit un mémo chiffonné qu’il aurait soi-disant transmis à sa secrétaire lui demandant de porter plainte. En interrogant les manutentionnaires du siège, l’un d’eux nous a avoué avoir chargé les caisses volées dans une camionnette et fait porter le chapeau au chauffeur d’Armalite, en échange d’une promotion. Au vu de son évidente culpabilité, nous avons livré Edmond Bright à la CIA.

Après renseignement, l’entrepôt 35 appartient à la Familia de Enrique, qui serait donc les organisateurs du trafic d’armes vers le Mexique ainsi que du vol d’ogives nucléaires. J’ai ensuite appelé le colonel Dowtown pour le tenir au courant de l’avancée de l’enquête et il m’a confirmé que les ogives avaient été localisées aux mains de la Familia de Enrique à San Francisco.

Fin de Rapport

Trudie Badcock
Image

Rodolphe

Avatar de l’utilisateur
Whidou
Messages : 1207
Inscription : 31 janv. 2017, 14:18
Localisation : Vaucelles
Contact :

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par Whidou » 09 avr. 2019, 22:50

l_hybrideur a écrit :
09 avr. 2019, 22:01
Les agents P@@@@@, E@@@@@ et H@@@@@, qui ont filé le pick-up, se dirigent vers une ferme. Devant l’impossibilité de s’introduire dans la grange à la suite des trafiquants, ils décident de mettre le feu à celle-ci avant de repartir.
Mais quelle bande de psychopathes, c'est navrant…

Merci pour le rapport !
Pour l'égayer un peu, voici quelques images :

Image

Image

Image

Image
« Je passe ! »
Clément
Secrétaire

Avatar de l’utilisateur
l_hybrideur
Messages : 114
Inscription : 26 sept. 2018, 13:03
Localisation : Caen

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par l_hybrideur » 10 avr. 2019, 12:52

Pour la suite, je crois qu'on se dirigeait plus vers un retour à Bruxelles étant donné qu'Anya est convalescente. Sauf si Mireille préfère continuer à jouer Francis.
Image

Rodolphe

Kiwi
Messages : 26
Inscription : 30 juin 2018, 16:09

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par Kiwi » 10 avr. 2019, 13:35

J'ai pas vraiment de préférences. Jouer Francis m'amuse vachement, mais je préfère jouer Anya au vu de ses informations sur la campagne...
Après si on reste aux usa, on pourra peut être retrouver les ogives, ce qui, pour le bien de la planète est peut être pas plus mal.
En bref, ça me dérange pas du tout de continuer a jouer Francis
Mireille

Avatar de l’utilisateur
l_hybrideur
Messages : 114
Inscription : 26 sept. 2018, 13:03
Localisation : Caen

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par l_hybrideur » 11 avr. 2019, 17:28

Faudra juste que je corrige les dates parce que je crois qu'elles sont fausses
Image

Rodolphe

Avatar de l’utilisateur
Whidou
Messages : 1207
Inscription : 31 janv. 2017, 14:18
Localisation : Vaucelles
Contact :

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par Whidou » 11 avr. 2019, 17:38

C'est pas très grave, ce qui compte c'est que les informations importantes soient là.
« Je passe ! »
Clément
Secrétaire

Avatar de l’utilisateur
Nathan ou Daïkan
Messages : 264
Inscription : 16 sept. 2017, 11:14
Localisation : Caen

Re: [White Lies] Section 000 de l'agence Unicorn (dites équipe des zéros)

Message par Nathan ou Daïkan » 12 avr. 2019, 12:39

Le retour du nazi suédois ?
Tu es dans ton CA,
Je suis le Sénat

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité