Rapport de bataille Shadow Dragons (successeur Salamander) vs Ynnari

Racontez vos aventures et celles de vos petits camarades
Avatar de l’utilisateur
Xalendar
Messages : 60
Inscription : 31 janv. 2017, 18:04
Localisation : Caen

Re: Rapport de bataille Shadow Dragons (successeur Salamander) vs Ynnari

Message par Xalendar » 16 mai 2017, 13:26

Tour 3
  • Ynnari
    • Phase de mouvement : Mon autarch se positionne pour charger l'escouade tactique sortie de son drop pod au tour dernier. Mes Wraith blades font de même pour pouvoir charger les centurions. Le Wraith Knight et le Wraith Guard survivant se déplacent pour pouvoir tirer sur les terminators d'assaut arrivés au tour précédent.
    • Phase psychique : Toujours mes buffs habituels (CHANCE !) et une petite grosse tempête sur les terminators d'assaut et les graviton restant. 2 marines tactique de l'escouade à graviton tombent et 1 terminators d'assaut trépasse également.
    • Phase de tir : Là c'est très moche. Les motojets avec rayonneuses laser ce déchainent sur l'escouade à graviton, éliminant ce qui restait de l'escouade. L'autarch et le Wraith Lord font tomber 4 marines tactique arrivé avec le dernier largage. Le Wraith Knight élimine également 2 terminators avec ses terribles canons wraith. Mais surtout le Stormraven arrivé trop prêt des Wraith Guard, et en vol stationnaire, se prend une volé de tir (et 5 tirs d'armes D avec relance sur les jet pour touché ratés, ça ne pardonne pas). Le Stormraven explose.
    • Phase d'assaut : L'autarch charge une des deux demi escouades tactique et emporte 2 marines. Les Wraith Blade charge et élimine 3 centurions sur les 4. Les centurions emporteront toutefois un des Wraith Blade dans l'assaut.
  • Shadow Dragons
    • Phase de mouvement : Presque toutes les unités de Damien sont verrouillées en combat, donc il rapproche ce qui reste à portée de charge.
    • Phase psychique : Toujours rien.
    • Phase de tir : Tout le monde au corps à corps ou trop loin.
    • Phase d'assaut : Le Wraith Guard avec faux spectrale ce fait charger, il élimine un terminator en contre charge et tombe sous les coups du chapelain terminator. Le Wraith Knight non loin profite de sa mort avec la force des morts (règles spé Ynnari) et l'utilise donc pour avoir une phase de tir gratuite. La conséquence est rude, le chapelain et son dernier allier y passe. Le combat entre le sergent centurion et les Wraith Blades se termine, sans surprise, en faveur des Wraith Blades. Une fois de plus la force des morts donne une phase gratuite à une unité non loin. Entre la consolidation des Wraith Blades et un 12 sur le jet de charge, les Wraith Blades charge le combat entre l'autarch et les marines tactiques. 1 marine tactique de plus tombe. L'autarch ne fait pas grand chose, mais encaisse comme une bête (il est monté pour d'un autre côté).
Xalendar = Alexandre

--

Nul besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Avatar de l’utilisateur
Xalendar
Messages : 60
Inscription : 31 janv. 2017, 18:04
Localisation : Caen

Re: Rapport de bataille Shadow Dragons (successeur Salamander) vs Ynnari

Message par Xalendar » 16 mai 2017, 13:28

Je ne vais pas décrire le tour 4. Avec presque plus rien sur la table et toutes mes unité qui convergeaient vers le dreadnought et les marines tactiques survivant, Damien a choisi de concéder.
Xalendar = Alexandre

--

Nul besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Avatar de l’utilisateur
Xalendar
Messages : 60
Inscription : 31 janv. 2017, 18:04
Localisation : Caen

Re: Rapport de bataille Shadow Dragons (successeur Salamander) vs Ynnari

Message par Xalendar » 16 mai 2017, 14:13

Image
Xalendar = Alexandre

--

Nul besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Avatar de l’utilisateur
Damien
Messages : 31
Inscription : 01 févr. 2017, 00:38
Localisation : Dans ma grotte

Re: Rapport de bataille Shadow Dragons (successeur Salamander) vs Ynnari

Message par Damien » 17 mai 2017, 15:23

Alexandre a tiré avec ses troupes de tir, charger avec ses troupes de corps à corps et a saturer le champ de bataille avec de l'énergie warp. La victoire ne pouvait que lui revenir. De mon côté je regrette rétrospectivement deux entorses faites à mon plan de base. Sans me garantir un meilleur résultat j'aurai pu mieux concentrer ma puissance de feu. Reste une future partie à 3000 points pour clôturer cette V7 avant une redistribution des cartes en V8 et l'arrivée des renforts Space Marines Primaris...
Fantôme blanc dans la neige. Très malin

Joe l'indien.

Avatar de l’utilisateur
Xalendar
Messages : 60
Inscription : 31 janv. 2017, 18:04
Localisation : Caen

Re: Rapport de bataille Shadow Dragons (successeur Salamander) vs Ynnari

Message par Xalendar » 19 mai 2017, 08:16

Je pense que cette bataille est l'exemple assez typique du fait que la grande force des Space Marines est aussi leur grande faiblesse. Les SMs sont bons partout, mais pas exceptionnels :
- Ils ont du bon tir de saturation (les centurions) mais au final mes motojets font aussi bien pour moins cher et bien plus mobile
- Ils ont de bonnes unités de corps à corps (les terminators d'assaut) mais la aussi chères et les autres armées ont des spécialistes au moins aussi efficace dans ce domaine particulier.
La seul vraie spécialité des SMs c'est leur "dureté". Que c'est difficile de faire tomber ces boite de conserve. Du coup la stratégie efficace logique qu'on envisage avec une armée aussi solide c'est de s'enterrer et attendre l'ennemi. Sauf que la V7 donne la part belle au tir et qu'aucune armée, aussi solide soit elle, ne peut encaisser de la saturation à outrance. Du coup, les SMs sont obligé de se mettre en danger pour gagner, et si dans ces circonstance leur polyvalence est redoutable face à une armée mal préparée, face à une armée bien maitrisé ils vont systématiquement se retrouver à affronter des unités meilleurs qu'eux dans les différentes phases.
Les Eldars sont exactement le contraire. Une armée d'ultra spécialiste, très bon dans un domaine particulier, mais en général faible ailleurs. J'ai réussi, durant cette partie, à amener les unités qu'il fallait, là où il le fallait et quand il le fallait, du coup la victoire m'était presque assurée. La polyvalence des SMs assure à leurs joueurs la possibilité de rattraper une ou deux erreurs mineures, sauf face à des armées ultra spécialises comme la mienne. Damien n'a pas fait de grosses erreurs, j'ai juste pu exploiter ses erreurs au maximum.
Xalendar = Alexandre

--

Nul besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité