Godbound

Racontez vos aventures et celles de vos petits camarades
Avatar de l’utilisateur
Alastrom
Messages : 118
Inscription : 31 janv. 2017, 16:46

Re: Godbound

Message par Alastrom » 01 août 2017, 11:54

1 frimaire, première année

Alertés par la vision de Li Jin, le panthéon fait route vers Lavello pour y retrouver Cristiano, accompagné par la garde rapprochée d’Arianka et sa fille Cristal, dans le but de rapatrier le demi-dieu de la chance sur Izlo. Sur le chemin, en passant par le Bois des Mousses, ils retrouvent The Beast, qui a monté une petite communauté d’animaux. Le demi-dieu de la nature décide de les accompagner à Lavello, en prenant cette fois l’apparence d’un corbeau.

À Lavello, Cristiano reçoit une missive urgente du Dr. Otavio Donato, un botaniste de l’université du bureau B104, à qui le panthéon avait laissé des graines de tiges de Toba à étudier. Le savant y relate les nombreuses expériences scientifiques qui l’ont mené à la conclusion terrible que dans tout Vissio, les choses semblent peser de moins en moins lourd. Le processus allant en s’accélérant, si rien n’est fait, les cités libres vissiennes courent au devant d’une grande catastrophe. Cristiano, bien que ne comprenant absolument rien aux raisons scientifiques de la chose, se sent néanmoins investit de la mission de sauver Vissio, et y voit une occasion de redorer son blason après sa disgrâce auprès du doge.

Le panthéon se présente à la villa Potto, pour y être accueillis par Caterina, la bonne. Autour d’une tasse de thé et de crackers aux oignons, Arianka tente de convaincre Cristiano de rentrer à Izlo pour fuir le danger qui plane sur Vissio. Mais le vissien n’en démord pas : Le panthéon doit sauver Vissio, et vite, car ils n’ont que quelques heures (en réalité la lettre d’Otavio faisait mention de presque un mois, mais Cristiano est aussi mauvais en calcul et en lecture de graphique qu’en science).

En sortant de chez lui, le demi-dieu du temps est frappé par une vision de sa chère Lavello en train de se déliter vers le ciel, les bâtiments s’effondrant vers le haut, et les gens étant aspirés en l’air. Elle ne fait que le convaincre un peu plus de l’urgence de la situation.

Raffaella et Li Jin vont mettre la tante de la demi-déesse à l’abri à la Fondation Phoenix, pendant qu’Arianka, Eidan, Cristiano et The Beast courent à l’université, où ils ne trouvent ni Otavio, ni la doyenne Contarini, tous deux n’ayant pas été aperçus depuis la veille. Cristiano se rend en vitesse chez Otavio, pour trouver porte close. Par chance, il trouve la clef de l’appartement sous le paillasson, et se retrouve confronté au gros chat roux du botaniste, qu’il décide d’emmener avec lui pour le rendre à son propriétaire quand il le retrouvera.

The Beast essaye de retrouver la doyenne à l’odeur, et met à jour un passage secret dans son bureau, qui donne sur une pièce où à été sacrifiée une chèvre, et où est ouvert un portail sur la Nuit Qui N’est Pas, une Route de la Nuit. Rejoint par Cristiano, puis par Li Jin et Raffaella, le panthéon décide de s’aventurer à travers le portail pour y chercher Nicolosia Contarini et Otavio. Arianka et Eidan sont également persuadés que les dérèglements gravitationnels de Vissio sont liés à une machine qui pourrait se trouver de l’autre côté.

Après avoir marché plusieurs heures, le panthéon, les six gardes, et Cristal, arrivent jusqu’à une grande bâtisse ronde, entourée par la Nuit Qui N’est Pas. Une voix automatique leur souhaite la bienvenue à l’Hôtel Lapis. Le groupe se rend compte que l’hôtel n’a pas l’air entretenu, et que ça et là, il y a des couches de petits cristaux oranges friables sur le sol. Cristiano, Demi-Dieu du temps, comprend aussi qu'une heure passée ici équivaut à quatre à Lavello, ce qui renforce son sentiment d'urgence.

En se rendant à l’accueil, au rez-de-chaussée, le panthéon tombe sur un petit blob orange qui dégouline sur le comptoir. Cristiano, ouvert d’esprit, pense qu’il s’agit de la standardiste et salue la créature, qui se dirige vers lui. The Beast essaye de toucher le blob, et se brûle la main. Il tape sur la créature, ce qui ne fait que l’énerver.
Image
Le blob attaque The Beast et Cristiano, sous l’œil indifférent de leurs camarades, qui poursuivent leur exploration du rez-de-chaussée. Li Jin et Raffaella tombent sur une présence humanoïde qui descend les escaliers venant du premier étage.

À force d’être appelée à l’aide par Cristiano, Arianka consent à créer une tempête de flammes pour se débarrasser de la créature. Mise au courant de la présence possiblement hostile qui arrive par l’escalier, elle étend son rayon d’action, et carbonise l’homme qui venait à la rencontre du panthéon.

Cristiano, inquiet qu’il puisse s’agir d’Otavio, fouille le corps dont le portefeuille a par chance échappé aux flammes. Il s’agit d’un savant de l’université.

En montant à l’étage, le panthéon tombe sur un autre homme, cette fois prisonnier d’un cocon au milieu d’un couloir. En s’avançant ils se rendent compte que l’étage est infesté par de gros insectes intangibles, qui tissent des toiles autour de leurs victimes pour les rendre elles aussi immatérielles.

The Beast prend la forme d’un des insectes, et part en reconnaissance. Il se rend compte que le couloir comporte des statues, des portes, et un passage vers l’étage supérieur. Dans le même temps Raffaella est alertée par une statue apparemment possédée par un blob orange, qui remonte les escaliers dans leur direction. La demi-déesse transforme les escaliers en toboggan, et érige un mur pour bloquer le passage.

Alors que l’homme dans le cocon vomit une nuée d’insectes nouveaux, Arianka décide de couper court et éradique la menace par les flammes. Le panthéon tombe ensuite en ouvrant une porte sur une sorte de restaurant qui abrite une machine similaire à celle qu’ils avaient trouvée en s’aventurant sous le Lac Maudit.

En étudiant la machine, The Beast comprend qu’elle gère le bruit que fait l’eau qui tombe dans son monde. Il se rend également compte que deux oiseaux étranges se nourrissant de vide ont construit leur nid au plafond. En conversant avec eux, il apprend que les deux animaux s’appellent Agrabachniroshneck et Bob, et ces derniers lui réclament à manger. Il leur donne le chat d’Otavio, et commence à réparer la machine, qui a été pervertie par une utilisation récréative pour le restaurant, apparemment sur les ordres d’un singe violet géant. The Beast fait les frais le la machine déréglée, et se retrouve métamorphosé en panthère sexy.

En passant une arche d’argent, le panthéon retrouve Otavio, en piteux état. Il se trouve dans une pièce circulaire où se trouve un arbres aux feuilles de cristal qui aspire toute l’humidité ambiante. Le botaniste apprend à Cristiano que l’expédition dans l’hôtel a été une catastrophe pour les savants de l’université, et que la doyenne Contarini s’est faite attaquer sur un balcon par une sorte d’homme ailé avec une auréole, et qu’elle est tombée avec son ami Sam, l’habitant des enfers, dans la Nuit Qui N’est Pas.

Raffaella utilise son savoir divin pour localiser la machine qui intéresse le panthéon, et comprend qu’il y a un passage secret qui y mène au rez-de-chaussée. Mais la demi-déesse se sent maintenant trop épuisée pour faire descendre le mur qu’elle a levé et qui bloque l’accès aux escaliers.

The Beast répare la machine, et décide de retirer les cristaux de pouvoir qui l’alimentent, les Éclats Divins, rendant la pluie totalement silencieuse sur son monde.

Li Jin retrouve le balcon à moitié écroulé qui a vu chuter la doyenne dans la Nuit Qui N’est Pas, et décide d’utiliser ce passage pour redescendre, puisqu’il peut marcher sur les murs. Mais il est trop ambitieux lorsqu’il décide d’emmener Raffaella avec lui, et sitôt à l’horizontale, cette dernière chute dans le vide, vers l’abîme.

Le panthéon se précipite pour lui jeter une corde, qu’elle rate de peu. Cristiano se jette alors dans le vide avec la corde, s’attachant en vol et demandant à Li Jin d’attraper l’autre bout, dans le but de gagner quelques mètres et d’attraper sa camarade. L’opération est un échec et Li Jin n’attrape pas la corde, laissant Cristiano et Raffaella choir dans la Nuit Qui N’est Pas.

In extremis, Cristiano rembobine le temps, et prévient Raffaella de ne pas monter sur les épaules de Li Jin. Le panthéon fouille ensuite l’étage à la recherche d’autres passages. Outre plusieurs Éclats Divins, Cristiano tombe par chance sur un plan de l’hôtel. Il se rend compte qu’un jardin au deuxième étage comporte un passage vers le troisième, qui lui-même débouche sur un autre monde. Les instructions pour ouvrir ce passage sont « L’arche d’argent qui est sous la gloire, qui s’ouvre avec un sifflement ».

En montant au jardin le panthéon tombe en effet sur une statue qui se nomme « La gloire », et comprend qu’une machine doit s’activer pour leur révéler un passage vers l’étage supérieur. Ils tombent également sur des cosses de haricot géantes. Lorsqu’il en ouvre une, Cristiano tombe sur une femme nue qui semble ne pas savoir ce qu’elle est, et qui parle le din ancien. Le panthéon la baptise Lili, et Cristiano lui accole le nom Potto, puisqu’elle fait partie de leur grande famille maintenant. En ouvrant les autres cosses les autres font la découverte d’autres enfants Potto : Anastasia, Géraldine, Calculatrice, Balthazar, Compas, et Triangle.
Image
Après avoir cherché en vain la bonne fréquence de sifflement pour activer le dispositif, le panthéon décide de casser la statue pour révéler le passage secret.

Nos compagnons débouchent sur un observatoire, ainsi que sur un chemin qui mène à travers la Nuit Qui N’est Pas. Ils l’empruntent quelques heures, et débouchent sur une immense porte fermée aux mécanismes complexes. En abaissant des leviers au petit bonheur la chance, Cristiano parvient à l’ouvrir, et ils se retrouvent dans une caverne sombre, habitée par un Basilic qui commence à les statufier. The Beast négocie avec la bête, et utilise ses pouvoirs divins pour la rendre pacifique. Il fait ainsi la connaissance d’Hector le magnifique, le gardien placide et probablement drogué du monde de Narcosa.
Image
Le panthéon progresse pour sortir de la caverne, et débouche jusqu’à une ville souterraine habitée par des hommes-lézards.
Image
Ces derniers les accueillent et donnent un banquet en leur honneur, lors duquel ils leur font goûter la liqueur de cristal, un puissant psychotrope qui vous donne une vision de vos rêves les plus fous.

Avant de se coucher, Cristiano a une toute autre vision : Il se voit paniqué en train de refermer le passage secret menant à la machine à gravité, et se hurle à lui-même de ne jamais, quoi qu’il arrive, baisser le slip du Hérault.

4 frimaire, première année

Au réveil, Le panthéon remonte à la surface pour admirer le soleil qui se lève sur ce monde inconnu. The Beast songe brièvement à ramener des animaux exotiques chez lui.

Puis le panthéon fait le chemin inverse, et retourne dans la Nuit Qui N’est Pas. Ils se rendent compte que la porte qu’ils ont ouvert vers Narcosa est maintenant impossible à refermer, Cristiano retourne brièvement voir les hommes-lézards pour leur dire de se rapatrier à Lavello en cas de problème. Nos amis retournent à l’hôtel Lapis, redescendent au rez-de-chaussée, et ne trouvent aucune menace. Ils renvoient Otavio, accompagné d’une garde d’Arianka, vers Lavello.

Puis ils trouvent le passage qui mène à la pièce secrète dans laquelle se trouve la machine qui contrôle la gravité à Vissio. The Beast entreprend de la recalibrer, pendant que les autres explorent les environs. Outre d’autres Éclats Divins, Cristiano tombe sur un golem noir au slip doré, qu’il identifie comme celui dont parlait sa vision. Le golem se nomme Hérault, et semble très enthousiaste pour vanter à tous les mérites de son nouveau maître le signor Potto, et de ses compagnons.
Image
Le groupe se retrouve alors attaqué par des quantités astronomiques d’insectes intangibles. Eidan et Arianka font de leur mieux pour les contenir, pendant que Cristiano se réfugie telle une princesse dans les bras du golem. Finalement les efforts paient, et le panthéon nettoie la pièce.

The Beast finit de réparer la machine, et il est décidé d’élever tout le territoire de Vissio en hauteur de cent mètres, pour le protéger temporairement.

Le groupe se rabat ensuite vers Lavello, mais sur le chemin, la plupart des membres du panthéon sont intrigués par l’interdiction formelle de Cristiano de toucher au slip du golem. Ne pouvant résister, Eidan finit par baisser la pièce de tissu doré, révélant un chibre énorme et vigoureux qu’Hérault destine à son maître. Le golem est en effet un modèle à plaisir. Cristiano le fait se rhabiller en lui disant que le plaisir attendra d’être rentré à la villa Potto, et le panthéon se remet en marche.


6 frimaire, première année


Une fois de retour à l’université, le groupe trouve Lavello en panique à cause de tremblements de terre qui ont eu lieu. Vissio dans son ensemble s’est élevé dans les airs. Arianka calme plusieurs riverains, le temps que Cristiano leur explique que le culte de l’Espoir en a décidé ainsi pour leur sécurité. Puis ils les laissent partir au secours des nombreux blessés dû aux écroulements des bâtiments les plus fragiles. En élevant Vissio dans les airs, le culte de l’Espoir n’y est pas allé de main morte.

P.S. Je laisse Clément faire pour les événements des semaines qui suivent. N'hésitez pas si vous avez des photos à rajouter.
Manu

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Whidou
Messages : 342
Inscription : 31 janv. 2017, 14:18
Localisation : Vaucelles
Contact :

Re: Godbound

Message par Whidou » 03 août 2017, 23:56

Un Creuse-Rouille
Image

Un Golem d'Albâtre possédé par une Gelée Orange
Image


Un Tisseur Astral
Image

Une Vigne Déflagrante
Image

Une Vigne de Sel
Image

La lettre reçue par Cristiano, sans les schémas : https://framadrop.org/r/f8c8-CAS9z#OJPg ... XheX7lOBw= .

Et maintenant, la suite :

7 Frimaire
Raffaella part pour le Comptoir de l’Espoir, afin d'y construire un pont.

8 Frimaire
Il pleut à Lavello, dans un silence total.

9 Frimaire
Cristiano graisse les bonnes pattes et parvient à se faire nommer doyen remplaçant de l’université.

10 Frimaire
Raffaella arrive au comptoir de l’espoir et commence le Pont.

11 Frimaire
Il neige sans arrêt depuis plus d'une semaine à Iszlo, certains bâtiments s'écroulent sous le poids. Les habitants sont inquiets.

12 Frimaire
Zeubist quitte Lavello accompagné d’un groupe de cultistes hippies, ils s’installent dans le Bois des Mousses.

13 Frimaire
Mazia Potto perd un gros contrat suite au suicide de Gisela, une poète inspiré par la pluie.

17 Frimaire
Aurora Parrino, vissienne est lynchée puis tuée par lapidation par une foule l’accusant d’espionnage pour le compte de l’Empire Patrien.

20 Frimaire
Un nouveau culte mineur et pacifique s'installe à Iszlo : la Voie des Moissons.

21 Frimaire
Un poète Lavellois fait polémique en décrivant avec poésie et tendresse des orgies zoophiles. Il dit avoir trouvé l’inspiration lors d’une promenade au Bois des Mousses.

22 Frimaire
Le tribunal d’Iszlo est construit.

23 Frimaire
Les candidatures au Conseil des Quarante s’ouvrent à Lavello. Tous les membres des familles patriciennes peuvent se présenter, mais pas plus d'un par famille.

26 Frimaire
Le système judiciaire Iszlois est mis en place, 247 échevins ont été nommés.

30 Frimaire
Les caravanes misent en place par Li Jin sont prêtes à commercer, mais ne peuvent pas sortir de Vissio sans pont.

3 Nivôse
Les Zélus, une espèce pensante chimérique hybridant d'innombrables animaux, peuplent à présent le Bois des Mousses.

5 Nivôse
Le Culte de l'Espoir fête le Solstice d’Hiver à Iszlo, de concert avec l'Église de l'Unique et la Voie des Moissons.
À Lavello, les coutumes de charité mises en place par le panthéon dans le cadre de cette célébration semblent rapprocher les classes.

6 Nivôse
Le temple de Lavello est terminé. Lili Potto, Balthazar Potto, Anastasia Potto, Géraldine Potto, Calculatrice Potto, Compas Potto et Triangle Potto en prennent possession en tant que grands prêtres.

7 Nivôse
Le Pont du Comptoir de l'Espoir est terminé.

Rumeurs à Lavello
  • Un vaste réseau de cavernes aurait été mis à jour par le Décollage de Vissio.
  • Les espions étrangers seraient beaucoup plus nombreux qu'initialement estimé.
  • Les Zélus sont la forme ultime vers laquelle tend l'humanité.
  • L'eau fait du bruit tout le temps, mais celui-ci n'est audible que quand elle tombe au sol. Comme Vissio vole à présent, la pluie ne touche pas vraiment le sol et ne fait donc plus de bruit. C'est un savant qui me l'a dit.
  • La disparition du bruit de l'eau qui coule aurait précédé le Décollage.
  • Nicolosia Contarini aurait fui Vissio pour échapper à son procès. Cela prouve sa culpabilité.
Rumeurs à Somagée
  • Une enfant des Dieux est née ; la vie éternelle attend ceux qui lui apporteront des présents.
  • Faites attention au Gardien du Temps de la Tour d'Os, il vole la durée de vie des autres pour l'ajouter à la sienne.
  • Un éclat réfléchi de lumière solaire est un signal utilisé par les dealers de Poudre Sobre.
  • Les enfants des rues du Hashishastan sont en réalité des assassins atteints de nanisme.
  • Il existerait un mage ayant pris l'apparence d'une gigantesque grenouille à même d'exaucer n'importe quel vœu.
Clément
Secrétaire

Oliv'
Messages : 136
Inscription : 31 janv. 2017, 21:56

Re: Godbound

Message par Oliv' » 10 août 2017, 22:30

Episode 6
Le 8 Nivôse
Après quelques jours de repos du coté des hautes tours de Lavello dans la Famille Potto, il est temps de retourner vers le cœur de notre panthéon dans notre «chère» Iszlo. Nous laissons notre garde rapprochée à la surveillance de notre nouveau temple, au grand plaisir d'Octavio qui s'est épris de l'une d'elles, Henrietta.
Cristiano, cette fois ci, accompagne, Krystal et Arianka, toujours entiché de son «Hérault» le golem. Sur le chemin, nous récupérons Zeubist à la forêt des mousses, lui aussi accompagné par 2 créatures appelées Élus, torses de scarabée, cuir de Rhinocéros, pattes de guépard et yeux de chats répondant aux doux noms de Clair de lune et Flèche d'émeraude. Arrivée à la frontière du territoire de Visso, le pont Rafaêlla, permettant de redescendre sur la terre ferme est fini. Œuvre d'art de pierres blanches ornées de pierres brillantes semblant éclairées le pont de jour comme de nuit. Sa créatrice nous rejoint, elle aussi accompagnée de sa mini troupe, sa tante Olympia et Li-Jin.
Le 13 Nivôse
Nous arrivons aux abords de Gáborján où la tornade ne donne pas l’impression de faiblir, d'immenses lianes noires tournoient dans la tempête, après discussion nous décidons qu'il est temps de fermer la porte vers la Nuit Qui N’est Pas. Le passage du Lac Maudit restant lui encore actif. Ce qui semblait être un petit travail s'avéra bien plus compliqué. Les restes du village étaient remplit de lianes couvertes de piquants et de pustules, sur plusieurs centaines de mètres et nous n'avons pas été trop pour venir à bout de ces monstruosités. Et après un combat acharné où Cristiano a eu de la chance, Zebist a joué à l'eau, Rafaêlla, notre nouvelle déesse de la baignade a morflé, sauvée par le Golem, heureusement tout en réussissant à fermer le passage et Li-Jin dieu des fuyards a été égal à lui-même. Et comme souvent tout a finit en incinération !
Le 19 Nivôse
C'est les pieds dans la neige que nous sommes arrivés à Iszlo, et après une bonne nuit de repos, nous avons pris le pouls de la ville en s’intéressant aux nouveautés locales, entre le système judiciaire qui a pris une tournure étrange (les condamnations à morts pleuvent et la guilde des magiciennes appliquent hebdomadairement un châtiment) et l'installation d'un culte hippie des moissons venant du sud, de la région des plaines de Tobas, plus ou moins dirigé par un certain Iglésias. Bref, pas grand chose d’intéressant!
Le 20 Nivose et les jours qui suivent
Accompagné d'une centaine hommes, du Golem et des 2 élus, nous repartons tous les 5 (les 4 demi dieux et Li-Jin) vers le Lac maudit pour retourner faire sa fête à Arcem, notre charmante liche «adorée» sur le fragment de la vallée de Qelong. Une fourmilière géante y a vu le jour mais les pouvoirs combinés de Zebist qui transformé en fourmi y a mis le souk la rendant sanitairement très odorante et ceux de Rafaêlla qui nous a ouvert un passage sécurisé vers la Nuit Qui N’est Pas puis direction Qampong.
Arrivés dans la ville des réfugiés, une petite enquête nous apprend que la liche est du coté de Sajavedra et qu'elle est partie avec Sun Tzan, un batelier qui n'est jamais revenu. De leur coté, Zebist et Cristiano jouent leur partition de demi dieux pour faire naître le culte de l'Espoir sur ce fragment de monde.
-Premier acte, Zebist se transforme en Gaya Sima, une créature symbole de désastres et de malédictions, à tête de lion avec une trompe et des défenses d'éléphant et des écailles multicolores pour effrayer les paysans pauvres et les réfugiés mais devant leur envie de tuer la créature, il se transforme en dragon et crame tous les pauvres fous à portée.
-Deuxième acte, Cristiano décide de jouer le prédicateur de la fin du monde en se servant de l'événement pour annoncer l'arrivée des pires catastrophes si les habitants de la vallée de Qelong ne suivent pas les préceptes du culte de l'Espoir.
-Troisième acte, le miracle, Zebist fait pousser en abondance céréales et arbres fruitiers à maturité dans les rues pavées de la ville montrant la puissance du culte.
Les résultats se feront sans doute plus tard, pour le moment tout ce petit monde sous alimenté se rue vers les victuailles au lieu d’honorer les dieux! Les 2 demi dieux redescendent vers le port où Zebist fabrique une barge de type drakkar avec tête de panthère pour remonter le fleuve qu'il nomme modestement Zebistiality. Comme moyen de locomotion, il décide de se transformer en orque et de tirer le bateau. Au loin, une étoile filante symbolise la guerre des Dieux qui détruit ce fragment. Nous apprenons aussi que nous sommes tous légèrement intoxiqués par le monde qui nous entoure et cela ne va pas aller en s'améliorant si nous restons sur place. Mauvaise nouvelle qui s'accompagne du retour de la Naïade de Li-Jin, qui ne comprend pas pourquoi nous sommes revenus alors que notre fragment de monde n'a pas plus de 3 mois avant d’être détruit.
Mais voilà, la vengeance, c'est maintenant et Arcem est bien trop proche pour abandonner maintenant. Et la chance qu'a eu Cristiano de tomber sur un cadavre que Li-Jin parvient à ressusciter nous apprend que la liche se trouve au fort de l'Aigle non loin de Sajra Amvoel à portée de notre courroux.
Avant d'arriver au Fort, Li-Jin et Rafaêlla décident de nous quitter pour se rendre dans un temple du Lotus qui doit leur révéler des indices pour suivre leurs voies. C'est donc à 6 que nous arrivons devant le fort de l'Aigle où nous demandons audience à Arcem. Nous y trouvons la liche avec un grand aigle sur l'épaule, un commandant dulimbien avec une jambe de bois et Arund (le sosie de Song).
Bizarrement, et pour une fois pas de palabre, et c'est Cristiano qui lance les hostilités. Un combat épique débute dans le fort. Les attaques chanceuses de Cristiano (ou malchanceuses de ses adversaires, au choix), les malédictions de Zebist et les flammes d'Arianka contre la lame du commandant qui n'est d'autre que la centurione patrienne Fu Wei que tout un empire recherche, les tours de magie d'Arcem et, heureusement, la lâcheté d'Arund effrayé par Arianka, rende le combat presque équilibré, surtout avec les Élus qui protègent nos arrières.
Mais comme d'habitude, tout va s'emballer, l'aigle se transforme en un immense garuda de plusieurs dizaines de mètres, un prêtre en armure lourde entre dans la danse et une troupe de squelettes viennent renforcer le camp de la liche pendant que dans le notre, arrivés tout droit d'un monde technol-cybernétique et surtout, surarmés, Sam le démon et l'ancienne doyenne de l'université de Lavello, Nicolosia Contarini viennent en renfort. A cela, s'ajoute une armée de carnivores affamés qui débarque dans le camp avec l'intention de tous nous boulotter.
Le combat s'intensifie d'avantage le centurione tombe dans un trou, puis la liche alourdit par un manteau de platine made in Zebist et en manque total de chance (merci Cristiano) y tombe à son tour broyant certainement au passage son alliée. Les squelettes plient sous les conjurations de Sam et les tirs de mitrailleuse de Nicolosia, l’héroïsme de Flèche d'émeraude ne peut empêcher le destin tragique qui met fin à la vie de Clair de lune au milieu des combats qui font rage partout dans le camp et qui s'embrase sous les vagues de flammes lancées par Arianka. La liche se rend compte, que cette fois ci, le combat tourne en sa défaveur et même si le garuda finira par abattre les demi dieux, elle ne réussira pas à s'en sortir pour autant. Elle décide de fuir à l’intérieur de sa créature avant de mourir. Ne réussissant pas à l'en empêcher, Zebist se transforme en sphinx sur lequel les survivants montent et envoie un leurre que le garuda poursuit. Le combat dans le camp fait encore rage et tourne rapidement en faveur des carnivores pendant que nous fuyons à l'opposé de l'oiseau gigantesque.
Enfin, après s'être éloigné de quelques kilomètres des combats, nous gouttons un repos bien mérité en même temps qu'une saveur amère de quelque chose d'inachevé. Puis quelques questions viennent à l'esprit de certains comme l'arrivée étrangement au moment opportun de nos amis Sam et Nicolosia. Ils nous expliquent qu'après être tombés dans la Nuit qui N'est Pas, ils se sont retrouvés sur un fragment de monde où la technologie est très avancé, ils sonr revenus pour tenter de régler la guerre des Dieux et la contamination de ce monde dut à un obus qu'il faut désactiver. La conversation continue rassurant au passage Cristiano qui comprend que sa place de doyen de l'université de Lavello n'est pas prête d’être réclamer. Puis Arianka entend Cristiano s’étonnait de voir une libellule et se rappelle qu'Ismaël lui avait donné le nom de cet animal comme code pour Sam afin de lui faire passer un message. A celui ci, Sam panique, ce nom de code libellule annonce un grand danger pour notre monde nous rappelant les alertes de la Dryade de Li-Jin. Le retour d'une déesse artificielle des Milles Dieux nommée la Faucheuse, nous comprenons rapidement qu'il y a de grandes chances que ce soit la déesse des moissons,
Il est temps de rentrer affronter cette nouvelle menace, laissant une nouvelle fois, à notre ami la liche un répit. Nous redescendons la vallée de Qelong à dos de Zebist, notre nouvel animal de monte, et nous arrivons à Qampong. À la porte vers la Nuit qui N'est Pas, notre surprise est totale lorsqu'elle l'on s'aperçoit qu'elle n'ouvre plus que sur une vieille cuisine. Un gamin nous amène un coffret de la part de ce lâche d'Arund. Sans vraiment réfléchir Arianka l'ouvre, une explosion détruit alors tout le quartier sur plusieurs pâtés de maisons. La mort vient de semer le chaos sur Qampong.
Quant à nous, notre fragment de monde est en danger et nous sommes bloqués dans un pays toxique où pour le moment nous n'avons aucune idée de comment le quitter.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Whidou
Messages : 342
Inscription : 31 janv. 2017, 14:18
Localisation : Vaucelles
Contact :

Re: Godbound

Message par Whidou » 11 août 2017, 12:55

Un petit schéma pour expliquer simplement l'harmonieux système judiciaire d'Iszlo (cliquez pour agrandir) :
Image
  1. Tous les Iszlois souhaitant être échevins au 26 frimaire seconde année le sont.
  2. Après cette date, le nombre d'échevins ne peut plus augmenter.
  3. Si un échevin décède, son poste devient vacant.
  4. Le successeur est élu parmi les volontaires par les échevins : celui qui arrive en deuxième est choisi.
  5. Si un poste reste vacant pendant 1 mois, il est supprimé, jusqu'à un minimum de 111 échevins.
  6. Chaque 26 frimaire, tuer un échevin est permis, mais uniquement à mains nues.
  7. Chaque mois, au premier, chaque échevin vote pour un échevin autre que lui-même.
  8. Après le vote, les voix sont rendues publiques.
  9. Un échevin ne peut voter pour un échevin pour lequel il a déjà voté au cours de l'année passée.
  10. Un échevin ne peut voter pour un échevin ayant voté comme lui le mois passé.
  11. L'échevin ayant reçu le plus de voix est élu juge pour le mois, il arbitre les procès.
  12. Les cinq échevins suivants sont jurés pour le mois, ils rendent le verdict.
  13. Tous les autres échevins ayant reçu au moins un vote deviennent hauts-magistrats pour le mois.
  14. Les hauts-magistrats forment entre eux des groupes de 2 à 5 appelés magistratures.
  15. Chaque magistrature doit, avant le 15 du mois en cours, proposer une méthode de résolution des conflits légaux.
  16. Les échevins n'ayant reçu aucun vote forment les bas-magistrats pour le mois.
  17. Au 20 de chaque mois, les bas-magistrats votent pour les méthodes qu'ils ne veulent pas voir en application le mois suivant.
  18. À chaque procès, une méthode différente est utilisée, par ordre croissant des voies obtenues.
  19. En cas d'égalité lors d'un vote, l'issue est décidée par un partie de Vertemuse entre les candidats.
  20. Tout accusé jugé innocent a un mois pour proposer une règle additionnelle de Vertemuse ou être considéré coupable.
  21. Toute règle de Vertemuse n'étant pas refusée par plus de la moitié des bas-magistrats entre en application sous deux mois.
La partie de la vallée du Qelong que vous avez exploré :
Image

Le Gaja Simha :
Image

Les Myrmidons :
Image

Quand vous vous êtes renseignés à Qampong pour trouver une personne puissante apte à vous aider, on vous a indiqué :
  • La personne la plus érudite : les lettrés de Xam (5 jours par les canaux ou la mer) ;
  • La personne la plus riche : les marchands de Thip Qelay (6 jours par le fleuve) ;
  • La personne la plus sage : les moines de Mandul Xiem (4 jours par les canaux) ;
  • La créature mythologique la plus puissante : Levh et Tillia (plusieurs semaines), puis la naga Qelong (existence et localisation inconnues) ;
  • La plus grande source de magie : une arme divine perdue d’une puissance terrifiante (~5 jours).
  • Le lieu le plus mystérieux : les Mines de l’Éléphant (~6 jours).
Clément
Secrétaire

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Whidou
Messages : 342
Inscription : 31 janv. 2017, 14:18
Localisation : Vaucelles
Contact :

Re: Godbound

Message par Whidou » 31 août 2017, 14:03

2 pluviôse, seconde année

Raffaella et Li Jin entrent dans le stūpa et y rencontrent un moine nommé Prem. Il partage avec eux sa vision de l’ordre cosmique, puis les invite à passer quelques jours dans ce temple, à l’abri de la guerre qui fait rage à l’extérieur.

9 pluviôse, seconde année

Eidan a plusieurs jours de retard sur ses amis. Il est occupé à enquêter sur la direction qu’ils ont prise en partant de Qampong lorsqu’il est surpris par une explosion provenant des bas quartiers. En arrivant sur les lieux, il trouve Arianka, Cristiano et Zeubist, hébétés, au milieu d’un cratère encore fumant. Ils tentent de se justifier, mais optent pour se replier dans une auberge lorsqu’ils constatent que les badauds s’amassent autour de leur petite troupe.

10 pluviôse, seconde année

Après avoir ressassé leurs folles aventures, les héros se mettent en quête d’une route de la nuit pour revenir sur Arcem. Ils débattent longuement sur la marche à suivre, puis décident de remonter le fleuve, espérant ainsi rencontrer la Naga, retrouver leurs compagnons et se rapprocher des légendaires Mines de l’Éléphant.

17 pluviôse, seconde année

Ils trouvent Raffaella, Li Jin et Flèche d’Émeraude en train de divaguer, shootés à la fleur de lotus. Une baignade forcée dans le bassin du stūpa n’est pas de trop pour les ramener à la raison. Ils expliquent que Prem a proposé de les aider s’ils venaient lui rendre visite à Mandul Xiem, à l’ouest. Sans plus hésiter, le groupe s’y dirige, à bord d’un appareil volant conçu par Zeubist.

25 pluviôse, seconde année

Les 440 stūpas de Mandul Xiem brillent d’un or éclatant, miraculeusement épargnées par le bombardement divin. Partout autour cependant, d’inquiétantes mares de magie sauvage s’étendent dans de vastes cratères. Lorsque le véhicule du panthéon se pose sur l’une d’elles, il est transformé en gelée, forçant nos héros à s’en extirper en urgence avant qu'ils ne se noient.
En posant le pied sur la terre ferme, ils sont accueillis par un attroupement de moines, qui s’empressent de les mener à Prem, le Centre du Lotus. Celui-ci explique que ses frères et lui-même s’apprêtent à mettre en œuvre un rituel pour restaurer la vallée à son état de nature, et souhaiteraient bénéficier de l’aide des demi-dieux pour y parvenir plus rapidement. Le processus ouvrira brièvement une faille dans la réalité, une route de la nuit que le panthéon pourra emprunter pour repartir. Le groupe accepte avec joie.
Alors qu’ils touchent la fleur de lotus en or par laquelle ils s’apprêtent à transférer une part de leur énergie divine au rituel, Zeubist utilise ses dons pour en comprendre le fonctionnement, et découvre que la vie de tous les êtres vivants de la vallée, voire au-delà, sera absorbée par le processus. Il tente de s’entretenir avec Prem afin de tirer cela au clair, mais Cristiano s’impatiente. Exaspéré, Zeubist annonce que le demi-dieu de la chance sera seul responsable des conséquences, puis pose sa patte sur la fleur pour lancer le rituel.
Sous les yeux effarés du panthéon, toute la population de la vallée est anéantie, alors que les cratères disparaissent et que les canaux reconstituent le glyphe qu’ils formaient autrefois, scellant à nouveau la Naga Qelong. Une déchirure dans l’espace s’ouvre au centre du temple et nos héros, encore abasourdis, se jettent au travers.

26 pluviôse, seconde année

Ils suivent une longue route de la nuit jusqu’à une chambre à coucher de la Renaissance. Guidés par Li Jin, le demi-dieu du voyage, le groupe s'engage dans un couloir où gravité semble basculer au fur et à mesure qu’ils avancent. Usant de l’aptitude au vol de Zeubist, du don de Li Jin lui permettant de marcher sur les murs et de quelques cordes, le panthéon se hisse jusqu’à un hall gardé par 6 imposantes statues. Dès que quelqu’un quitte le champ de vision de celles-ci, il est téléporté dans un cagibi obscur à proximité. Zeubist décapite deux sculptures et positionne leurs têtes de manière à permettre à la troupe d’accéder à une sortie.
Celle-ci donne sur une antichambre où patientent divers animaux habillés. Une gigantesque chenille à tentacules tient une sorte de guichet. À proximité, un distributeur de tickets. Cristiano tombe par chance sur une collection de chaussons antigravité, qu’il distribue à ses camarades afin de les remettre dans le bon sens. Malheureusement pour lui, sa paire est maudite, et il perd son nom. Le groupe embobine la chenille pour obtenir un droit de passage, puis entre dans une vaste salle de bal dont l’un des murs est couvert d’un gigantesque miroir.
Suivant toujours les instincts de Li Jin, Arianka détruit la glace, révélant un passage jusqu’à une chapelle noyée sous la marmelade à l’orange. Une fois celle-ci traversée, ils déboulent dans une salle bordée de portes de tailles diverses. En les passant maintes fois, ils parviennent à réduire leur taille jusqu’à arriver à l’échelle du plus petit passage, qui donne sur une salle au trésor dont un lapin blanc fait l’inventaire. Le groupe ne s’y attarde pas, et passe sans attendre à l’étape suivante du parcours : une vaste salle au plafond de laquelle pend une centaine de jeunes femmes nues, plantées sur des crochets de boucher, leur sang remplissant goutte à goutte de vastes bassins évoquant des thermes.
Le dieu de la chance anonyme trouve par hasard un bouchon permettant de vider le bain au fond duquel se situe la sortie. En attendant que tout le sang s’évacue, Arianka ouvre une porte marquée « Ma chambre », et y découvre un cercueil, qu’elle brûle sans hésiter. Un miaulement se fait entendre, et le panthéon se retourne pour se retrouver face à face avec un gros chat noir. Les demi-dieux déchaînent leur colère sur celui-ci jusqu’à ce qu’il se transforme en vampire. Lorsqu’Eidan transperce le monstre d’une flèche bien sentie, il disparaît, ne laissant qu’une flaque de sang derrière lui. Le groupe s’acharne dessus pendant quelques minutes, puis revient aux thermes avec la satisfaction du devoir accompli. Ils détachent les prisonnières, et forcent le lapin à ramener les survivantes à leurs familles. Une fois cela fait, ils sautent dans la route de la nuit dévoilée au fond du bassin.

2 ventôse, seconde année

Leur voyage les mène jusqu’à un fragment de paradis dans lequel ils trouvent un artefact divin leur permettant de changer leur nature et dons. Eidan et Zeubist n’hésitent pas un instant à en faire usage.

3 ventôse, seconde année

Après une longue marche, les aventuriers arrivent à une grande auberge perdue au milieu de la Nuit Qui N’est Pas. Ismaël est derrière le comptoir, souriant. Il leur propose de leur indiquer une route vers Arcem en échange d’un artefact divin. Arianka tente de convaincre le demi-dieu du temps anonyme de céder son golem, mais finit par accepter à la place de se séparer de son livre mystérieux.

4 ventôse, seconde année

En sortant de la Nuit Qui N’est Pas, le panthéon débouche sur une épaisse jungle s’étendant à perte de vue. Leurs instincts divins leur crient que ce fragment s’apprête à être dominé par une puissante entité, et qu’il leur faut se rendre au plus vite auprès de sa machine mère s’ils souhaitent empêcher cette conquête. Face à eux, trois imposants robots font leur apparition, et les somment de repartir de là d'où ils viennent.
Clément
Secrétaire

sheshe le diplomate
Messages : 10
Inscription : 03 févr. 2017, 18:31

Re: Godbound

Message par sheshe le diplomate » 05 sept. 2017, 14:40

Résumé de la 8ème séance.

Le groupe en sortant de la nuit qui n'est pas a rencontré 3 robots de 20 M qui nous ont ordonné de rentrer par la porte que nous venions de traverser ou d'aller régler son compte à un dieu du temps nommé Chronos, celui-ci nous a informé qu'il utilisé de ses forces pour ralentir la prise de pouvoir de la Faucheuse sur le plan.
Nous avons ensuite traqué la piste de la Faucheuse jusqu'à une grotte, au sein de celle-ci Li-jin à soumis à son contrôle 3 nagas morts-vivants : Sidonie, Serge et Sonia. Le groupe a ensuite atteint une salle avec 5 portes dont l'une contenait une gelée royale, soumise par Arianca et une autre renfermait sparamentur dont Li-jin a fait son serviteur.
Une des salles contenait un basilique nommé Astianox, le groupe a alors joué à pokemon avec celui-ci en l'affaiblissant afin qu'il ne puisse résister à la domination de The Beast.
Ensuite un peuple de gobelin fongueux à élu The Beast "roi des gobelins fongueux" puis il s'ensuivit un combat vaillant mais perdu d'avance face à la Faucheuse. Après des négociations le groupe à accepter de faire migrer ses croyants sur un autre plan.
Islo, au retour du groupe, fut découvert lévitant dans la nuit qui n'est pas.

Alexandre
Messages : 28
Inscription : 27 avr. 2017, 18:16

Re: Godbound

Message par Alexandre » 08 sept. 2017, 11:07

Résumé de l'avant dernière séance

Le groupe de retour à Islo se pose quelques questions sur la suite de leur périple. Au bout de quelques temps Cristiano est de retour parmi nous, et nous annonce qu'il est un dieu et qu'il est émissaire du dieu "pied de vigne" prénommé Isaac (à ce moment la nous présumons qu'il a abusé de sa récolte pendant le mois de son absence...).

Celui-ci nous dit qu'il y a un problème car les âmes des mortels ne remontent plus des enfers celles-ci s'y retrouvent prisonnières. Cristiano pense qu'il faut recruter "la faucheuse" afin de libérer les âmes prisonnières, les membres du groupe lui expliquent que celle-ci n'est pas très encline à la discussion mais ne voulant pas le contrarier ils demandent audience auprès de son temple. Effectivement elle leurs dit qu'elle prend le pouvoir sur les fragments justement dans le but de se créer une armée suffisamment puissante pour les "envahir". Une fois tout cela effectué le groupe renforcé d'une vingtaine d'hommes, de femmes et de Zélu de leurs gardes personnelles, décide de partir aux enfers pour voir ce qu'il y a à faire.
Par "chance" Cristiano réussit à retrouver le chemin de Isaac. Nous décidons donc de le rencontrer. Là dessus nous apprenons que celui-ci avait comme nous une apparence humaine jusqu'au jour où lui et son frère Ismaël (le tenancier de la taverne dans la nuit qui n'est pas) ont eu une dispute sur le fait d'aller sauver les âmes aux enfers, la dispute c'est envenimée au point qu'Ismaël a transformé Isaac en pied de vigne et que celui-ci l'a maudit en l’empêchant de sortir de la nuit qui n'est pas. De cet endroit nous avons la possibilité de descendre directement aux enfers par le fleuve qui transporte les âmes et qui passe par là. The Beast en utilisant ses pouvoirs retransforme notre pied de vigne en humain. Après une petite concertation Arianka décide de sauter dans le fleuve et au moment où elle prévient tout le monde d'attendre pour savoir s'il n'y a aucun danger elle voit Eidan et Cristiano qui eux même sont en train d'y sauter, The Beast dans "sa grande mansuétude", préfère quand à lui envoyer tout en commençant à descendre a mains nues. Effectivement, arrivés en bas ils atterrissent par "chance" dans une pièce fermée par une porte sur des matelas. Ils préviennent donc leurs gardes qu'il n'y a aucun danger et qu'ils peuvent tous sauter.

La porte débouche sur une salle ou les âmes sont triées et qui se trouve être gardée par des anges. Avant que ceux si ne nous aperçoivent The Beast décide de se transformer en ange. Arianka dans le même temps nous dit de nous approcher pour nous téléporter derrière le mur.
Là nous nous trouvons nez à nez face à d'autres anges armés qui en voyant The Beast décident de nous charger, le groupe proteste de cette façon de faire en leur expliquant qu'ils sont des alliés mais ceci ne les arrête pas. Il sont pourtant arrêtés juste avant que le combat ne commence par Samaël qui a reconnu une partie du groupe. Celui-ci les emmène au champs-Élysée pour leur expliquer qu'ils sont avec la faction rebelle des anges et que la faction prévoit de remettre en place le système de purification des âmes pour que tout refonctionne le seul souci c'est qu'ils ont besoin d'une diversion pour pouvoir passer l'un des niveaux des enfers. Le groupe décide donc de se mêler à l'expédition mais a besoin de temps pour finir de se préparer. Il est donc convenu qu'une fois leurs préparations terminées ils reviendront aux enfers avec leur armée et qu'ils lui feront accompagner les ange de sorte que tout refonctionne normalement. Certains espèrent qu'une fois cela accompli les anges rebelles les aideront a reprendre leur place sur leur fragment.
Nos "Héros" retournent donc chez eux à Iszlo pour renforcer leur armée et se préparer à descendre.

Je vous prie de m’excuser pour les fautes que j'ai pu commettre et espère avoir bien compris et retranscrit l'histoire comme elle c'est passée. S'il le faut n’hésitez pas à me reprendre sur certains passages ou même sur des choses que j'aurais mal comprises.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité